Inclusion des citoyens dans la co-conception des systèmes d'élevages de demain : application à l'élevage laitier de moyenne montagne dans le Massif central - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2023

Inclusion of citizens in the co-design of tomorrow's farming systems: the case of mid-mountain dairy farming in the Massif central

Inclusion des citoyens dans la co-conception des systèmes d'élevages de demain : application à l'élevage laitier de moyenne montagne dans le Massif central

Abstract

In order to develop a science with and for society, making it possible to face current and future challenges, scientific literature suggests to include citizens in research and innovation processes. While some forms of citizen participation are very basic and are limited to citizens collecting data, other forms are based on closer collaboration between researchers and groups of citizens around the same project and promote interactions between science and society. Within the agricultural sector, various studies relate cases of collaborations between researchers and agricultural professionals. However, to our knowledge, citizens, defined as actors who are neither researchers nor professionals in the agricultural sector, are not included in research and innovation processes. During the 20th century, the professionalization of agriculture generated a separation between agriculture and society which led to a lack of knowledge of the sector by citizens. At the same time, the industrialization of the agricultural sector has led to an increasing number of farming practices and activities being called into question. Livestock farming is particularly singled out for the health risks associated with it, its impact on the environment and the living conditions of the animals. The collaboration between researchers, agricultural professionals and citizens with heterogeneous knowledge and expectations, beyond being a means of recreating connections, could generate new dynamics generative of knowledge production and innovation. However, the relevant conditions, methods and tools to support these forms of collaboration remain to be developed and supplemented in relation to the existing literature. In this thesis, I explore how to involve citizens during a design process in a participatory research project on the future of livestock systems, and what effects this participation has on the generation of knowledge and innovations. For this, the chosen case study of the thesis is the participatory research project COCCINELLE (CO-Designing with Citizens a New Ecological Mountain Dairy Farming). COCCINELLE aims to produce scientific knowledge and innovative solutions for dairy farming of tomorrow in the Massif Central (France). This project is coordinated by researchers and gathers a group of around sixty actors from the territory, including dairy farmers and farm advisors and support organizations, representatives of the sector and public policies, agricultural high school teachers and researchers. The research strategy of the thesis is mainly based on (i) participant observation of the participatory research project (ii) the development, implementation and analysis of a co-design process adapted to the method KCP (Knowledge-Concept-Proposal) including citizens in the same way as livestock professionals and researchers and (iii) analysis of the collective dynamics generated by the codesign process (analysis of video and audio material and results of qualitative surveys before and after the co-design process). The results of the thesis are structured around three axes. First, I show that the inclusion of citizens in a co-design process has made it possible to explore innovative ideas for future livestock farming systems. Then, I describe the dynamics generative of knowledge during the co-design process. Finally, I present a tool to support and analyze the conditions that foster the participation of all the actors present. The thesis, by presenting a method that allows citizens to participate in research and innovation and by evaluating the dynamics generated by this participation, proposes an avenue to shift from a problem of social acceptability of livestock farming to the question of co- designing between citizens, livestock professionals and researchers.
Afin de construire une science avec et pour la société, permettant de faire face aux défis actuels et à venir, de nombreux travaux mentionnent l’intérêt de la participation de citoyens au processus de recherche et d’innovation. Si certaines de ces formes de participation sont très élémentaires et se limitent à de la collecte de données, d’autres formes de participation reposent sur une véritable collaboration entre chercheurs et groupes de citoyens autour d’un même projet et favorisent les interactions entre sciences et société. Au sein du secteur agricole, différents travaux relatent des cas de collaborations entre chercheurs et professionnels agricoles. Cependant, les citoyens, définis comme des acteurs qui ne sont ni des chercheurs ni des professionnels du secteur agricole, ne sont pas inclus dans des processus de recherche et d'innovation. Au cours du XXème siècle, la professionnalisation de l’agriculture a engendré une séparation entre agriculture et société qui a conduit à une méconnaissance du secteur par les citoyens. En parallèle, l’industrialisation du secteur agricole a conduit à des remises en cause de plus en plus forte de certaines pratiques agricoles voir de certaines activités. L’élevage est particulièrement pointé du doigt pour les risques sanitaires qui lui sont associés, son impact sur l’environnement et les conditions de vie des animaux. La collaboration entre des chercheurs, des professionnels agricoles et des citoyens aux savoirs et attentes hétérogènes, au-delà d’être un moyen de recréer du lien, pourrait engendrer de nouvelles dynamiques génératives de connaissances et d’innovations. Néanmoins, les conditions, méthodes et outils pertinents pour accompagner ces formes de collaboration restent à compléter par rapport à la littérature existante. Dans cette thèse j’explore ainsi : comment faire participer les citoyens lors d’un processus de conception au sein d’un projet de recherche participative sur les futurs systèmes d’élevage et quels sont les effets de cette participation sur la génération de connaissances et d’innovations. Pour cela, le cas d’étude est le projet de recherche participative COCCINELLE (CO-Concevoir avec les Citoyens un Nouvel ELevage Laitier Ecologique de montagne) qui a pour ambition de produire des connaissances scientifiques et des solutions innovantes pour l’élevage laitier de demain dans le Massif central. Ce projet est coordonné par des chercheurs et constitué d’un collectif d’une soixantaine d’acteurs du territoire des éleveurs et des conseillers, des représentants des filières et des politiques publiques, des enseignants de lycée agricole et des chercheurs. La stratégie de recherche de la thèse repose principalement sur (i) de l’observation participante du projet de recherche participative (ii) l’élaboration, la mise en place et l’analyse d’un processus de co-conception adapté de la méthode KCP (Knowledge-Concept-Proposal) incluant les citoyens au même titre que des professionnels de l’élevage et des chercheurs et (iii) l’analyse des dynamiques collectives engendrées par le processus de coconception (analyse de matériel vidéo, audio et résultats d’enquêtes qualitatives) Les résultats de la thèse sont structurés en trois axes. Dans un premier temps, je montre que l’inclusion des citoyens au sein du processus de co-conception a permis d’explorer des pistes innovantes pour les futurs systèmes d’élevage. Puis j’explicite les dynamiques génératives de connaissances engendrées lors du processus de co-conception. Pour finir, je présente un outil d’accompagnement et d’analyse des conditions de la participation de l’ensemble des acteurs présents. La thèse, en présentant une méthode permettant la participation des citoyens à la recherche et l’innovation et en évaluant les dynamiques engendrées par cette participation, propose le passage d’une problématique d’acceptabilité sociale de l’élevage à une problématique de co-conception entre citoyens, professionnels de l’élevage et chercheurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Manuscrit-PCoeugnet.pdf (13.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04452066 , version 1 (12-02-2024)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : tel-04452066 , version 1

Cite

Philippine Coeugnet. Inclusion des citoyens dans la co-conception des systèmes d'élevages de demain : application à l'élevage laitier de moyenne montagne dans le Massif central. Gestion et management. Université Paris-Est, 2023. Français. ⟨NNT : 2023UEFL2050⟩. ⟨tel-04452066⟩
76 View
18 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More