Evidentiality in Middle Classical Tibetan - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Cahiers de linguistique - Asie Orientale Year : 2024

Evidentiality in Middle Classical Tibetan

L'évidentialité en tibétain classique moyen

Abstract

Abstract This study presents the first comprehensive analysis of Evidentiality in Middle Classical Tibetan. This is of great importance since Middle Classical Tibetan is the oldest system in typological studies yet identified that uses evidentiality beginning in at least the 15th century. This article also highlights the distinction between the notions of information source and information access in an evidential system. By using a morphosyntactic approach, the usage of evidentiality can be properly described in that language. Specifically, certain types of highly complex copula and auxiliary verb constructions, which had not been previously analyzed, can be used to demonstrate how evidentiality is grammaticalized in Middle Classical Tibetan. This approach avoids the pitfalls of lexical-only analyses, which have previously not been able to support a comprehensive and accurate description of evidentiality. Further, the intricate interaction between evidentiality, aspect, and epistemic modality reveals the subtlety and complexity of the system. Finally, the interaction between evidentiality and politeness register, reveals discursive complex social relationships which have not been previously described and the importance of social deixis in the study of evidentiality.
Cette étude présente la première analyse complète de l’évidentialité en tibétain classique moyen. Elle est d'une grande importance car il s'agit du système le plus ancien dans les études typologiques qui utilise l’évidentialité depuis au moins le XVe siècle. Cet article met également en exergue la distinction entre les notions de source d’information et d’accès à l’information dans un système évidentiel. En utilisant une approche morphosyntaxique, l’emploi de l’évidentialité peut être correctement décrit dans cette langue. Plus précisément, certains types de constructions de copules et de verbes auxiliaires très complexes, qui n'avaient pas été décrits auparavant, peuvent être utilisés pour démontrer comment l'évidentialité est grammaticalisée en tibétain classique moyen. Cette approche évite les pièges des analyses uniquement lexicales, qui n’étaient auparavant pas en mesure de fournir une description complète et précise de l’évidentialité. De plus, l’interaction complexe entre l’évidentialité, l’aspect et la modalité épistémique révèle la subtilité et la complexité du système. Enfin, l’interaction entre l’évidentialité et le registre de politesse révèle des relations sociales discursives complexes qui n’ont pas été décrites auparavant et l'importance de la déixis sociale dans l'étude de l'évidentialité.
No file

Dates and versions

hal-04535543 , version 1 (06-04-2024)

Identifiers

Cite

Guillaume Oisel. Evidentiality in Middle Classical Tibetan. Cahiers de linguistique - Asie Orientale, 2024, 53 (1), pp.68-138. ⟨10.1163/19606028-bja10037⟩. ⟨hal-04535543⟩
32 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More