Charles Quint dans les histoires florentines rédigées post res perditas - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes Year : 2024

Charles Quint dans les histoires florentines rédigées post res perditas

Abstract

Cette contribution s’intéresse à la représentation de Charles Quint dans l’historiographie florentine, en particulier dans les histoires rédigées en 1540-1560, au moment de la consolidation du pouvoir de Côme Ier qui se libère progressivement de la tutelle impériale. Son objectif est de sonder la façon dont ces historiens s’approprient de la figure impériale et le rôle qu’ils lui attribuent dans leurs récits retraçant le passage à Florence de la République vers le Principat médicéen sous protection impériale. S’appuyant sur un large corpus, cette réflexion vise à souligner les difficultés que pose l’élaboration de portraits édifiants de Charles Quint dans le cadre de pratiques d’écriture qui échappent au contrôle direct de l’empereur. L’hypothèse développée est que l’ensemble de ces historiens, malgré des inclinations politiques parfois divergentes, s’attache à reconstruire une histoire pacifiée des relations qu’ont entretenues la cité florentine et l’empereur.
Fichier principal
Vignette du fichier
Soldini 2024_e-spania-50014.pdf (242.44 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Licence

Dates and versions

hal-04477504 , version 1 (04-03-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Hélène Soldini. Charles Quint dans les histoires florentines rédigées post res perditas. e-Spania - Revue interdisciplinaire d’études hispaniques médiévales et modernes, 2024, 47, ⟨10.4000/e-spania.50014⟩. ⟨hal-04477504⟩
53 View
12 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More