Responsabilité pénale, libre arbitre et troubles mentaux : le cas de l’addiction - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Archives de politique criminelle Year : 2022

Responsabilité pénale, libre arbitre et troubles mentaux : le cas de l’addiction

Abstract

Cet article porte sur « l’argument déresponsabilisant », comportant deux prémisses et une conclusion : — La responsabilité pénale présuppose le libre arbitre ; — les troubles mentaux réduisent sérieusement, voire suppriment le libre arbitre ; — par conséquent, les troubles mentaux réduisent sérieusement, voire suppriment la responsabilité pénale. Notre objectif est d’analyser et d’évaluer l’argument déresponsabilisant, non pas de manière tout à fait générale, mais en mettant l’accent sur un trouble particulier, l’addiction. Nous procédons en examinant chaque étape de l’argument et en étudiant comment les prémisses, et par suite la conclusion, peuvent être affectées à la fois par nos hésitations légitimes relatives à la notion de libre arbitre et par ce que nous savons de certains troubles mentaux comme l’addiction.
Fichier principal
Vignette du fichier
Responsabilité pénale, libre arbitre et troubles mentaux.pdf (243.57 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03847627 , version 1 (19-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03847627 , version 1

Cite

Vanessa de Luca, Laurent Jaffro, Nicolas Nayfeld. Responsabilité pénale, libre arbitre et troubles mentaux : le cas de l’addiction. Archives de politique criminelle, 2022, 44, pp.41-58. ⟨hal-03847627⟩
208 View
73 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More