Géohistoire des tempêtes et submersions marines depuis 1 000 ans : quelles interprétations climatiques dans l’ouest de la France ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de l'Association de géographes français Year : 2022

Geohistory of storms and marine flooding in the last 1000 years: What climatic interpretations in western France?

Géohistoire des tempêtes et submersions marines depuis 1 000 ans : quelles interprétations climatiques dans l’ouest de la France ?

Abstract

In the current climate change context, studying coastal risks involves considering the hazard’s historical fluctuations to understand the ocean-climatic parameters that guide its variability. Thanks to the coupling of sedimentological and historical data, fifteen intense storms were extracted from a core sampled in the Traicts of the Croisic, while 128 impacting events were recorded by historical sources during the last millennium. The synthesis of sedimentological and historical works carried out in western France highlights three common stormy periods estimated at approximately 1330 – 1360 AD, 1570 – 1620 AD and 1690 – 1720 AD. These three periods are part of climate pejoration phases, or of cold tendencies. While storm activity appears to increase during North Atlantic Oscillation (NAO)’s positive phases, no strict correlations are established. The change in position of the “mid-latitude storm tracks” could also explain some trajectories. To put these results into perspective and offer new prospects to improve French coastal risk management, the limits of this study are also discussed. This approach must be more exhaustive to specify the tempestuous chronology, but also extend it to the entire French Atlantic coast and thus consider all the mechanisms likely to guide their formation in Western Europe
Dans le contexte actuel lié au changement climatique, l’étude des risques côtiers implique la considération des fluctuations historiques de l’aléa pour comprendre les paramètres océano-climatiques guidant sa variabilité. Grâce au couplage entre données sédimentologiques et historiques, quinze tempêtes intenses ont été extraites d’un carottage prélevé aux Traicts du Croisic, tandis que 128 évènements impactant ont été recensés par les sources historiques durant le dernier millénaire. La synthèse des travaux sédimentologiques et historiques réalisée dans l’ouest de la France met en lumière trois périodes tempétueuses communes estimées à environ 1330 – 1360 ap. J.-C., 1570 – 1620 ap. J.-C. et 1690 – 1720 ap. J.-C. Ces trois périodes s’inscrivent durant des phases de péjoration climatique, ou de tendance froide. Si l’activité tempétueuse semble être accrue durant les phases positives d’Oscillation Nord Atlantique (ONA), aucune corrélation stricte n’est établie. La variation de position du “rail des dépressions” expliquerait également certaines trajectoires. Pour relativiser ces résultats et proposer de nouvelles perspectives pour améliorer la gestion des risques côtiers en France, les limites de cette étude sont également discutées. Cette approche doit notamment gagner en exhaustivité pour préciser la chronologie tempétueuse, mais également l’étendre sur la totalité de la façade atlantique française et ainsi considérer l’ensemble des mécanismes susceptibles de guider leur formation en Europe de l’Ouest.
Fichier principal
Vignette du fichier
348-365 POUZET & al-Risques littoraux-mis en pages-N&B copie.pdf (2.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03588615 , version 1 (25-02-2022)

Identifiers

Cite

Pierre Pouzet, Emmanuelle Athimon, Mohamed Maanan. Géohistoire des tempêtes et submersions marines depuis 1 000 ans : quelles interprétations climatiques dans l’ouest de la France ?. Bulletin de l'Association de géographes français, 2022, Les risques littoraux, 98 (3/4), pp.348-365. ⟨10.4000/bagf.8168⟩. ⟨hal-03588615⟩
64 View
27 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More