Réfugiés syriens à Beyrouth : entre incertitude et adaptation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Moyen-Orient Year : 2021

Réfugiés syriens à Beyrouth : entre incertitude et adaptation

Abstract

Avec quelque 6 millions de déplacés internes et 7 à 8 autres millions de réfugiés (6 millions, selon l’ONU) à l’étranger, la crise syrienne a été à l’origine de l’un des plus importants déplacements forcés de populations depuis la Seconde Guerre mondiale. Parmi les pays d’accueil de la région, le Liban reste celui qui a reçu le plus grand nombre de Syriens proportionnellement à sa population (6,8 millions en 2019). Bien qu’il n’existe pas de chiffres précis, on estime à 1,2 million le nombre de réfugiés syriens présents début 2021 dans le « Pays des Cèdres » – au 3 mars, 865 531 étaient enregistrés par l’ONU. S’inscrivant dans des circulations transfrontalières plus anciennes que le conflit lui-même, ils sont présents sur l’ensemble du territoire libanais et y occupent des emplois précaires et relevant du secteur informel
Fichier principal
Vignette du fichier
68-73_BOISSIERE_MO50.pdf (7.93 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03288292 , version 1 (21-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03288292 , version 1

Cite

Thierry Boissière. Réfugiés syriens à Beyrouth : entre incertitude et adaptation. Moyen-Orient, 2021, 50, pp.68-73. ⟨hal-03288292⟩
281 View
74 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More