Gouverner par la prévention : une gestion néolibérale de la santé sexuelle - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue française des affaires sociales Year : 2020

Gouverner par la prévention : une gestion néolibérale de la santé sexuelle

Abstract

"This article analyses trends in HIV/AIDS and STD prevention through the inclusion of the French national sexual health strategy and of “diversified” prevention schemes on the policy agenda. Based on prevention campaigns carried out between 2010 and 2018 by the main HIV prevention agencies (INPES/Santé publique France, AIDES), it examines the changes that occurred in discourses from 2015 onwards. The aim is to understand their political rationale and assess the extent to which they reflect a renewal, in the field of prevention, to the “government of conduct”. This is a form of government based on the process of shaping a particular preventive framework and on rational and autonomous subject politics, both of which are characteristic of contemporary biopolitics and which Michel Foucault linked to neoliberalism. Through the rationalization of practices, this “conduct of conduct” creates and promotes a certain neoliberal subject, one that is proactive and adaptable to changes in public policy on “sexual health”, an actor of their own health through self-restraint."
"Cet article se propose d’analyser les évolutions qu’a connues la prévention contre le VIH/sida et les IST à travers l’inscription à l’agenda politique de la Stratégie nationale de santé sexuelle et des dispositifs de la prévention « diversifiée ». À partir des campagnes de prévention diffusées entre 2010 et 2018 par les principaux organismes de lutte contre le VIH (INPES/Santé publique France, AIDES), il s’agira d’examiner les changements discursifs qui apparaissent à partir de l’année 2015 pour comprendre de quelle rationalité politique ils relèvent et dans quelle mesure ils donnent à voir, dans le champ de la prévention, une approche renouvelée du « gouvernement des conduites ». Ce dernier repose sur le façonnement d’un cadre préventif particulier et sur une politique du sujet rationnel et autonome, caractéristiques de la biopolitique contemporaine que Michel Foucault reliait au néolibéralisme. Cette « conduite des conduites », à travers la rationalisation des pratiques, crée et promeut un certain sujet néolibéral, acteur de sa santé par l’autocontrainte, proactif et adaptable aux évolutions de l’action publique sur la « santé sexuelle »."
Fichier principal
Vignette du fichier
Sabadel RFAS_203_0113.pdf (376.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03229200 , version 1 (18-05-2021)

Identifiers

Cite

Théo Sabadel. Gouverner par la prévention : une gestion néolibérale de la santé sexuelle. Revue française des affaires sociales, 2020, 2020/3, pp.113-129. ⟨10.3917/rfas.203.0113⟩. ⟨hal-03229200⟩
59 View
67 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More