« Récupérer le sexe qui m’a été volé » : la sexualité comme affirmation de soi chez Asaka Yûho - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Genre, sexualité & société Year : 2018

« Reclaiming the sex I was robbed of » : Sexuality as self-assertion in Asaka Yûho’s autobiographical writings

« Récupérer le sexe qui m’a été volé » : la sexualité comme affirmation de soi chez Asaka Yûho

Abstract

Asaka Yûho’s autobiography was the first account of a disabled woman’s sex life published in Japan. The text, written from an activist’s perspective, intends both to condemn social barriers weighing upon disabled people’s sexuality in Japan, and to narrate the author’s individual struggle for romantic and sexual fulfillment. For Asaka Yûho, sexuality is one key for disabled people’s self-assertion and fight for recognition. This paper is aimed at analyzing the interconnections between sexuality and identity suggested in her work. On the one hand, it highlights how the Japanese social environment gives structure (and limitations) to the construction of disabled women’s sexual identity. On the other hand, by studying Asaka Yûho’s personal case, it shows how an individual can, over time, make use of some room for maneuver to negotiate and rebuild his/her identity, sexuality potentially playing a key role in the reconstruction of a wounded identity.
L’autobiographie d’Asaka Yûho est le premier témoignage publié au Japon relatant la vie sexuelle d’une femme en situation de handicap. L’ouvrage, écrit dans une perspective militante, vise à la fois à dénoncer un certain nombre de barrières pesant sur la sexualité des personnes handicapées au Japon et à raconter le combat individuel de l’auteure pour conquérir son épanouissement sentimental et sexuel. Asaka Yûho fait de la sexualité un élément clé de l’affirmation de soi et de la lutte pour la reconnaissance des personnes en situation de handicap. Cet article vise à analyser l’articulation entre sexualité et identité proposée par l’auteure. On montre, d’une part, comment l’environnement social japonais structure et contraint la construction de l’identité sexuelle des femmes handicapées. D’autre part, l’étude du cas particulier d’Asaka Yûho permet de comprendre comment un individu peut, au fil du temps, jouer des marges de manœuvres à sa disposition pour négocier et recomposer son identité, la sexualité pouvant jouer un rôle majeur dans la reconstruction d’une identité blessée.
Fichier principal
Vignette du fichier
gss-4200.pdf (338.89 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01957024 , version 1 (17-12-2018)

Identifiers

Cite

Anne-Lise Mithout. « Récupérer le sexe qui m’a été volé » : la sexualité comme affirmation de soi chez Asaka Yûho. Genre, sexualité & société, 2018, Handicap, 19, ⟨10.4000/gss.4200⟩. ⟨hal-01957024⟩
152 View
248 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More