La reconstruction de chaînes d'impacts au service de l'évaluation de la résilience des territoires et de la réduction des risques météo-marins : le cas des atolls des Tuamotu, Polynésie française - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2017

La reconstruction de chaînes d'impacts au service de l'évaluation de la résilience des territoires et de la réduction des risques météo-marins : le cas des atolls des Tuamotu, Polynésie française

Abstract

This paper defends the interest of addressing a territory’s resilience based on the reconstruction of “chains of impacts” of past catastrophic events. The concept of “chain of impacts”, which had been proposed to the French Ministry of Ecology to be included in the national strategy on adaptation to climate change [ONERC, 2012], has been applied to tropical cyclones that hit the Tuamotu atolls (French Polynesia) in the framework of the RDT research project Réomers (2013-2016). The results highlight: (1) The intensity and high variability of tropical cyclones impacts, from which key lessons can be learnt to strengthen resilience. (2) The crucial role of the lessons learnt from past events in the reduction of these atolls’ vulnerability based on prevention enhancement and vital resources securing, in particular. (3) The barriers to risk reduction and adaptation to climate change (archipelagic structure of the Tuamotu, stakeholders’ conflicts and lack of financial means). (4) The complex and intertwined processes, both physical (sediment supply allowing island upward growth) and socio-economic (increase in agriculture productivity and improvement of living conditions), through which past cyclones have contributed to the strengthening of atoll resilience, which emphasize the need for atoll-specific and integrated adaptation to climate change strategies. (5) The new forms of vulnerability that were generated by the processes driving resilience, which increased atolls dependency towards Tahiti concerning food supply (increase in food imports and relating dependency on cash work, and induced health problems). Importantly, the method used to reconstruct chains of impacts: (i) is applicable to any type of territory and event; (ii) allows identify levers to reduce current risks; (iii) addresses the adaptation to climate change challenges.
Cet article démontre l’intérêt d’une approche de la résilience des territoires par la reconstruction de « chaînes d’impacts » d’événements passés. Proposé au Ministère de l’Ecologie comme composante du référentiel national d’adaptation au changement climatique [ONERC, 2012], ce concept a fait l’objet d’applications à des cyclones tropicaux ayant touché les atolls des Tuamotu (Polynésie française) dans le cadre du projet RDT Réomers (2013-2016). Les résultats révèlent : (1) L’ampleur et la variabilité des impacts des cyclones, riches d’enseignements pour renforcer la résilience. (2) Le rôle crucial des retours d’expérience passés dans la réduction de la vulnérabilité, à travers le renforcement de la prévention et la sécurisation des ressources vitales. (3) Les barrières à la réduction des risques et à l’adaptation (éclatement territorial, conflits d’acteurs et manque de moyens financiers mobilisables, notamment). (4) Les mécanismes complexes, tant physiques (exhaussement des îles) que socio-économiques (amélioration de la productivité agricole et des conditions de vie), par lesquels les cyclones passés ont contribué à construire la résilience, et qui impliquent de penser des politiques d’adaptation spécifiques et intégrées. (5) L’émergence de nouvelles formes de vulnérabilité, dues à une augmentation de la dépendance des atolls vis-à-vis de Tahiti (importations alimentaires et dépendance associée aux emplois rémunérés, problèmes de santé publique). La méthode utilisée est (i) applicable à tout territoire et à toute perturbation ; (ii) permet d’identifier des leviers pour réduire les risques actuels ; (iii) répond aux enjeux de l’adaptation au changement climatique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Duvat_et_al_texte_complet_RDT_VD_100717.pdf (1.78 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01634349 , version 1 (14-11-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01634349 , version 1

Cite

Virginie Duvat, Alexandre K. Magnan, Rémy Canavesio. La reconstruction de chaînes d'impacts au service de l'évaluation de la résilience des territoires et de la réduction des risques météo-marins : le cas des atolls des Tuamotu, Polynésie française. Colloque Risques et résilience des territoires : apports de la notion de résilience à la gestion des risques, SHF, Nov 2017, Marne La Vallée, France. ⟨hal-01634349⟩
363 View
540 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More