L'acquisition du langage par l'enfant sourd - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation Year : 2003

L'acquisition du langage par l'enfant sourd

Abstract

Les travaux sur l'acquisition d'une langue des signes remontent aux publications de Stokoe, Bellugi & Klima. Ils ont été pouruivis par Meier, Willerman, Petiito, etc. Les principales recherches portent sur l'ASL. Elles ont mis en avant les différentes étapes de l'acquisition d'une langue des signes par des enfants dont l'input principal est la langue des signes, et ainsi pu démontrer que le processus était similaire à celui de l'enfant entendant. La question du babillage est une question récurrente dans tous les travaux portant sur l'acquisition d'une langue des signes. Le babillage manuel représente les prémices d'une communication gestuelle qui se développera par la suite avec les premiers signes linguistiques puis les combinaisons des signes. Tout comme pour l'enfant entendant, certaines formes linguistiques en langue des signes sont acquises relativement tôt alors que d'autres le sont tardivement. Ces études sur l'acquisition d'une langue des signes ont permis d'affirmer que l'enfant sourd, par le biais de sa langue des signes, était un être communiquant, un être de paroles.
Fichier principal
Vignette du fichier
nouvelle revue AIS Gobet.pdf (5.78 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01545586 , version 1 (29-06-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01545586 , version 1

Cite

Stéphanie Jacob. L'acquisition du langage par l'enfant sourd. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2003, Langue des signes française (LSF) : enjeux culturels et pédagogiques, 23. ⟨hal-01545586⟩
1058 View
511 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More