La traduction du dialogue dans la trilogie de Naguib Mahfouz: une déformation ou un parcours créatif? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Cadmo, Giornale Italiano di Pedagogia Sperimentale Year : 2008

La traduction du dialogue dans la trilogie de Naguib Mahfouz: une déformation ou un parcours créatif?

Abstract

One of the crucial problems which meets an Arabic writer is the writing of a dialogue. The origin of this difficulty results from the linguistic ambivalence between written classic language and dialectal vernacular language. How make speak a character in a novel which is written in classic language? About what oral would it be? Naguib Mahfouz opts for the writing in classic Arabic where everybody speaks about " the same language (tongue) ". And what if we translate these dialogues into French? According to Salama-Carr, the translations of the dialogues of Mahfouz in French make a sort of " exotication-explanation ", thus, " a relief of oral appears by playing on the registers of language (tongue) " where from "warping tendencies " owed aside cumulative. The observation of the translation of the dialogues in the trilogy imposes the question of creativity: would it be a question of a deformation, a transformation (conversion) or a simple imitation? In this part of creativity which a translation can envisage, there would be more an idea of a creation of another dialogue in a sense where a new reading is offered to the French-speaking addressee as well as a world of departure more or less recreated by the recipients' vision. The " translation operation " engender then a creative movement in several senses. Keywords: dialogue, diglossia, translation, creativity, warping tendencies, oralisation, horizon of wait (expectation), orientalism.
Un des problèmes cruciaux que rencontre un écrivain arabe est l'écriture du dialogue. L'origine de cette difficulté provient de l'ambivalence langagière entre langue classique écrite et langue vernaculaire dialectale. Comment faire parler un personnage dans un roman écrit en langue classique ? De quel oral s'agirait-il ? Naguib Mahfouz opte pour l'écriture en arabe classique où tout le monde parle " la même langue ". Et s'il l'on traduit ces dialogues en français ? D'après Salama- Carr, les traductions des dialogues de Mahfouz en français effectuent une sorte d'" exotisation- explicitation ", donc, " une mise en relief de l'oralité... en jouant sur les registres de langue " d'où des " tendances déformantes " dues à l'écart cumulatif entre récit- dialogue. L'observation du parcours traductionnel des dialogues de la trilogie impose la question de créativité de la traduction : s'agirait- il d'une déformation, d'une transformation ou d'une simple imitation ? Dans cette part de créativité qu'une traduction peut envisager, il y aurait plus l'idée d'une création d'un autre dialogue dans un sens où une nouvelle lecture est offerte au destinataire francophone ainsi qu'un monde de départ plus ou moins recrée par les attentes et la vision du monde d'arrivée. " L'opération traduisante " engendre alors un mouvement créatif à plusieurs sens.

Domains

Linguistics
Fichier principal
Vignette du fichier
La_traduction_creative.pdf (377.86 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00181672 , version 1 (21-05-2011)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00181672 , version 1

Cite

Léda Mansour. La traduction du dialogue dans la trilogie de Naguib Mahfouz: une déformation ou un parcours créatif?. Cadmo, Giornale Italiano di Pedagogia Sperimentale, 2008, pp.19. ⟨hal-00181672⟩
192 View
1837 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More