Representing and exploiting conditional preferences within a possibilistic framework : Comparison with other approaches and extensions - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2022

Representing and exploiting conditional preferences within a possibilistic framework : Comparison with other approaches and extensions

Représentation et exploitation des préférences conditionnelles dans un cadre possibiliste : Comparaison avec d’autres approches et extensions

Abstract

π-pref nets, CP-nets and possibly LP-trees are able to encode specifications of the form “In the context of u, I prefer a to its negation” which is quite similar to the piece of knowledge “If u then generally a”. This rule can be encoded by possibility logic. In some works, researchers have been particularly interested in reasoning with default rules for representing some state of affairs in a possibilistic framework. Because of the similarity between a user preference and a default rule, this work has caught our attention and led us to question whether interpreting a collection of user preference statements as default rules and using some informational principles permit to construct the same ordering as induced by a given graphical preference representation. One of the main goals of this manuscript is also to compare the expressive power of CP-nets, LP-trees and π-pref nets. Using a possibilistic framework, specifications of a user may be also encoded as default rules on which several reasoning approaches are applied to therefore compare their induced orderings. The work is restricted to Boolean variables. An implemented toolbox that supports CP-nets and π-pref nets as graphical structures in addition to the default rule-based algorithms is given in the last chapter.
Les réseaux π-pref-nets, les CP-nets et éventuellement les LP-trees sont capables d’encoder des spécifications de la forme “Dans le contexte de u, je préfère a à sa négation” qui est assez similaire à une règle par défaut “Si u alors généralement a”. Cette règle peut être codée en théorie des possibilités. Dans certains travaux, des chercheurs se sont particulièrement intéressés au raisonnement avec des règles par défaut pour représenter un certain état de choses dans un cadre possibiliste. En raison de la similarité entre une préférence d’utilisateur et une règle par défaut, ce travail a attiré notre attention et nous a conduit à nous demander si l’interprétation d’une collection d’énoncés de préférences d’utilisateurs comme des règles par défaut et l’utilisation de certains principes informationnels permettent de construire le même ordre que celui induit par une représentation graphique donnée des préférences. L’un des principaux objectifs de ce manuscrit est aussi de comparer le pouvoir expressif des CP-nets, LP-trees et des π-pref nets. En utilisant un cadre possibiliste, les spécifications d’un utilisateur peuvent aussi être encodées comme des règles par défaut sur lesquelles plusieurs approches de raisonnement sont appliquées pour ainsi comparer leurs ordonnancements induits. Le travail est limité aux variables booléennes. Le dernier chapitre présente une boîte à outils implémentée pour prendre en charge les CP-nets et les -pref nets en tant que structures graphiques en plus des algorithmes basés sur des règles par défaut abordés dans des chapitres antérieurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thesis_manuscript_1.pdf (3.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-04162110 , version 1 (14-07-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04162110 , version 1

Cite

Syrine Saidi. Representing and exploiting conditional preferences within a possibilistic framework : Comparison with other approaches and extensions. Computer Science [cs]. Université Paul Sabatier - Toulouse 3, 2022. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-04162110⟩
12 View
10 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More