Les représentations de l'identité marocaine et l'action politique chez les jeunes - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2021

Representations of Moroccan identity and political action among young people

Les représentations de l'identité marocaine et l'action politique chez les jeunes

Adil El Anbi
  • Function : Author
  • PersonId : 1103464

Abstract

Cette thèse adopte un prisme interdisciplinaire, qui conjugue les apports de la sociologie, de la psychosociologie et de la sociologie politique, afin d’explorer empiriquement le processus identitaire dans ses moments : rapport à soi et rapport à l’autre, puis, le processus de politisation en montrant l’effet des représentations sociales relatives à l’identité dans le choix de l’action politique conventionnelle et/ou non conventionnelle chez les jeunes. Malgré l’abondance de la littérature consacrée à ces deux processus majeurs, peu de recherches de terrain ont cherché à imbriquer et articuler leurs apports respectifs. L’originalité de la thèse tient précisément à cela. Dans une perspective constructiviste de l’identité, cette recherche teste l’hypothèse selon laquelle les représentations sociales de l’identité, orientent le choix de l’action politique. Telle approche pose que l’identité est le référent qui fournit un cadre idéal pour l’analyse du comportement politique enraciné dans l’action sociale. Le matériel empirique qui donne corps à cette analyse est issu d’un e-questionnaire et d’entretiens semi-directifs avec un groupe de jeunes. Au travers de la théorie des représentations sociales et les différents processus de socialisation qui s’y réfèrent, l’analyse révèle d’une part, la corrélation entre le processus d’identisation et celui de la politisation. D’autre part, elle montre l’effet de la perception identitaire, sur le rapport des jeunes à la politique. Cela amène à reconsidérer la place de l’identité dans la sphère politique.
This thesis adopts an interdisciplinary prism, combining the contributions of sociology, psychosociology and political sociology, in order to explore empirically the identity process in its moments: relationship with oneself and relationship with the other, and then, the process of politicisation by showing the effect of social representations relating to identity in the choice of conventional and/or non-conventional political action among young people. Despite the abundance of literature devoted to these two major processes, little field research has sought to interweave and articulate their respective contributions. The originality of the thesis lies precisely in this. From a constructivist perspective on identity, this research tests the hypothesis that social representations of identity guide the choice of political action. Such an approach posits that identity is the referent that provides an ideal framework for the analysis the political behaviour rooted the social action. The empirical material that gives substance to this analysis comes from an e-questionnaire and semi-directive interviews with a group of young people. Through the theory of social representations and the different socialisation processes that refer to them, the analysis reveals, on the one hand, the correlation between the process of identification and that of politicisation. On the other hand, it shows the effect of identity perception on the relationship of young people to politics. This leads us to reconsider the place of identity in the political sphere.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse définitive.pdf (2.91 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03272436 , version 1 (28-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03272436 , version 1

Cite

Adil El Anbi. Les représentations de l'identité marocaine et l'action politique chez les jeunes. Sociologie. Université Hassan II de Casablanca (Maroc), 2021. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03272436⟩

Collections

CAMPUS-AAR AAI
276 View
1759 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More