Introduire une espèce de diversification dans les systèmes de culture d'un territoire : articuler production de connaissances et conception dans des dispositifs multi-acteurs Cas de la cameline dans l'Oise - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2019

Introducing diversifying species into the cropping systems of a territory: combining knowledge production and design within multi-stakeholders platforms. Application to the case study of camelina in the Oise department.

Introduire une espèce de diversification dans les systèmes de culture d'un territoire : articuler production de connaissances et conception dans des dispositifs multi-acteurs Cas de la cameline dans l'Oise

Margot Leclère

Abstract

Crop diversification, a way to ensure agroecological transition, raises a major question: how to produce, at low cost, knowledge on these minor species, usually poorly studied by agronomic research? We proposed and implemented an approach combining knowledge production and design, within several multi-stakeholders platforms, to support the introduction of new species into cropping systems. The case study of camelina, introduced either as a main crop or as a second crop in the cropping systems of the Oise department, was used, in the context of the development of a local oilseed biorefinery.First, we combined a multi-stakeholders workshop - gathering farmers, advisors, researchers, agronomist from agricultural R&D and industrials - with on-farm trials on camelina crop management routes as second crop. These crop management routes were designed, managed and appraised by farmers themselves. This approach made it possible to identify knowledge gaps and to produce knowledge useful for design (e.g. decision rules to manage camelina). In parallel, we (researchers) designed and assessed, within an on-farm trial network, three herbicide-free crop management routes for spring camelina. Our results show that increasing camelina sowing rates or intercropping camelina with another species (barley or peas) were effective agroecological ways to control weeds in camelina crop. In addition, the diagnosis of the variability of yield, oil seed content, and fatty acid composition, carried out within the same experimental network, made it possible to identify (i) the main explaining factors (e.g. nitrogen status of the crop for yield), and (ii) environmental conditions (e.g. supply of mineral nitrogen from the soil) and practices (e.g. species intercropping) determining these factors.This knowledge production led, during a design workshop, to broaden the range of modalities of introduction and management of camelina designed by farmers. Finally, we discuss how this original combination of multi-stakeholders platforms makes it possible (i) to produce at low cost located and generic knowledge, useful for design, and (ii) to provide tools to designer-farmers, agricultural advisors and researchers to support crop diversification within a territory.
L’introduction d’espèces de diversification, voie incontournable pour assurer la transition agroécologique, pose aujourd’hui une question majeure : comment produire de manière économe les connaissances nécessaires sur ces espèces orphelines de recherche ? Nous avons proposé et mis en œuvre une démarche articulant production de connaissances et conception, et combinant différents dispositifs multi-acteurs, pour accompagner l’introduction d’une nouvelle espèce dans les systèmes de culture. Ce travail s’appuie sur le cas de la cameline, introduite soit en culture principale soit en double culture dans les systèmes de culture de l’Oise, en vue du développement d’une bioraffinerie oléagineuse. Nous avons d’abord articulé un atelier multi-acteurs -regroupant agriculteurs, conseillers, chercheurs, ingénieurs en R&D agricole et industriels- et des essais de modalités de conduite de la cameline en double culture, conçus, gérés et évalués par des agriculteurs dans leur ferme. Cette approche a permis d’identifier des trous de connaissances et de produire des connaissances utiles pour la conception (ex : des règles de décision pour la conduite de la cameline). En parallèle, nous (chercheurs) avons conçu et évalué, au sein d’un réseau multi-local et pluriannuel de parcelles agricoles, trois itinéraires techniques de la cameline de printemps sans herbicide, en comparaison à l’itinéraire technique classiquement recommandé. Nos résultats montrent que l’augmentation de la densité de semis de cameline ou l’association de la cameline avec une autre espèce (orge ou pois) sont des leviers agroécologiques efficaces pour maîtriser les adventices dans la culture de cameline.De plus, le diagnostic de la variabilité du rendement, de la teneur en huile des graines, et de leur composition en acides gras, réalisé au sein de ce même réseau d’essais, a permis d’identifier (i) les principaux facteurs responsables (ex : le statut azoté de la culture pour le rendement), et (ii) les conditions environnementales (ex : fourniture d’azote minéral par le sol) et les pratiques (ex : association d’espèces) déterminant ces facteurs. La formalisation de ces connaissances, leur confrontation à la littérature scientifique, ainsi que leur partage et leur mise en discussion au cours de différents dispositifs d’échanges multi-acteurs au champ et en salle ont conduit à élargir la gamme des modalités d’insertion et de conduite de la cameline, conçues par les agriculteurs et adaptées à leurs conditions individuelles, lors d’un atelier de conception. Enfin, nous discutons en quoi cette combinaison originale de dispositifs multi-acteurs, permet (i) de produire à moindre coût des connaissances situées et génériques, utiles pour la conception, et (ii) d’outiller à la fois l’agriculteur-concepteur, le conseiller agricole et le chercheur, pour accompagner la diversification des systèmes de culture d’une région.
Fichier principal
Vignette du fichier
Manuscrit_VF2_LECLERE.pdf (25.1 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02528345 , version 1 (01-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02528345 , version 1

Cite

Margot Leclère. Introduire une espèce de diversification dans les systèmes de culture d'un territoire : articuler production de connaissances et conception dans des dispositifs multi-acteurs Cas de la cameline dans l'Oise. Agronomie. Université Paris-Saclay, 2019. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02528345⟩
263 View
71 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More