Définition d'un modèle opérationnel de gestion dynamique des exceptions dans le cadre d'échanges B2B sans accord mutuel préalable. - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2011

Defining an operational model to deal dynamically with exceptions during B2B exchanges without preliminary mutual agreement

Définition d'un modèle opérationnel de gestion dynamique des exceptions dans le cadre d'échanges B2B sans accord mutuel préalable.

Abstract

B2B exchanges are electronic exchanges between businesses, and especially the exchange of electronic business documents between enterprise information systems. In order to be able to exchange business documents automatically, these information systems must be compatible. There are three levels of compatibility requirements: the technical level, the data level and the process level. This thesis focuses on the process compatibility. Each enterprise has its own business process describing its business logic. This process is composed of a private part, representing the enterprise's internal processes, and a public part defining the choreography, that is the sequencing of exchanged documents. Currently, in order to engage into a B2B exchange, business partners need to agree beforehand on a common choreography and to adapt their information systems to it. The goal of our work is to get rid of this design time by allowing enterprises to interact even when their choreographies are different. Our approach consists in designing a mediation multiagent system, relying on a social commitment model, that is able to detect dynamically exceptions (due to incompatibilities bertween partners' choreographies) and to adapt its behavior to compensate for them. This system interprets the semantics of the exchanged documents in order to determine their effects on the current interactions and to anticipate the possible exceptions that may occur.
Les échanges B2B désignent les échanges électroniques professionnels, et plus particulièrement les échanges de documents d'affaires électroniques entre les systèmes d'information d'entreprises. Pour pouvoir s'échanger de manière automatisée ces documents, les systèmes d'information doivent être compatibles à la fois au niveau technique, au niveau des données et au niveau des processus. Cette thèse s'intéresse à la compatibilité des processus. Chaque entreprise a son propre processus d'affaires décrivant sa logique métier. Ce processus est composé d'une partie privée, représentant les processus internes à l'entreprise, et d'une partie publique, définissant la chorégraphie des échanges, c'est-à-dire l'ordonnancement des documents au cours des échanges. Actuellement, avant de s'engager dans des échanges B2B, les partenaires doivent se mettre d'accord sur une chorégraphie commune puis adapter leurs systèmes d'information à celle-ci. Le but de nos travaux est de s'affranchir de cette phase de conception en permettant à des entreprises d'interagir entre elles même si leurs chorégraphies sont différentes. Notre approche consiste à concevoir un système de médiation multi-agents, s'appuyant sur un modèle d'engagement social, capable de détecter de manière dynamique les exceptions (dues aux incompatibilités entres les chorégraphies des partenaires) et d'adapter son comportement afin d'y remédier. Ce système interprète la sémantique des documents échangés afin de déterminer leurs effets sur les interactions en cours et d'anticiper les éventuelles exceptions pouvant survenir.
Fichier principal
Vignette du fichier
PhDSebastienPicant.pdf (2.03 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01080706 , version 1 (06-11-2014)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01080706 , version 1

Cite

Sébastien Picant. Définition d'un modèle opérationnel de gestion dynamique des exceptions dans le cadre d'échanges B2B sans accord mutuel préalable.. Théorie de l'information [cs.IT]. Université de Caen, 2011. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01080706⟩
595 View
267 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More