La scolarisation des enfants rroms en France: Influence de la socialisation familiale et des conditions résidentielles - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2014

La scolarisation des enfants rroms en France: Influence de la socialisation familiale et des conditions résidentielles

Costel Grigoras

Abstract

Avec l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l’Union européenne en 2007, la migration des populations rroms en France est devenue synonyme de l’émergence des bidonvilles et des squats. Ces formes d’habitat informel, situés dans des espaces ségrégés, éloignés de la ville et des moyens de transport en commun, sont caractérisées par la misère et l’insécurité et génèrent une marginalisation et stigmatisation ethnique. Dans ce contexte, les mesures d’éloignement d’une population de migrants non désirés, telles que les évacuations et les expulsions vers les pays d’origine sont des vecteurs d’instabilité socio-spatiale des familles rroms. Ainsi, dans ces conditions d’instabilité socio-spatiale, les questionnements se posent sur l’accès des enfants rroms aux institutions académiques et sur la validité de leur parcours scolaire.
No file

Dates and versions

halshs-01154849 , version 1 (24-05-2015)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01154849 , version 1

Cite

Costel Grigoras. La scolarisation des enfants rroms en France: Influence de la socialisation familiale et des conditions résidentielles. Editions Universitaires Europeennes, pp.172, 2014, 3841736343. ⟨halshs-01154849⟩
112 View
1 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More