La division sociale de l'espace francilien - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2003

La division sociale de l'espace francilien

(1)
1

Abstract

The first chapter presents a cluster analysis of the neighbourhoods in the Paris metropolis built upon the INSEE spatial division into IRIS2000 and a social categorisation combining occupation, unemployment and job stability. The 18 clusters, belonging to 3 groups, upper, middle-mixed and working class, are described by their social profile and geographical distribution. The distribution of social categories between the clusters is subsequently analysed. The results go against the dualist vision, showing the continuity of profiles between the extremes, the stronger segregation of upper categories, and the importance of spaces characterized by de facto social mix.
The second chapter classifies large municipalities within the structure of the typology.
The third chapter complements it with a cluster analysis of smaller municipalites with a simplifed social categorization.
The fourth chapter studies changes between the 1990 and 1999 censuses based on a cluster analysis of profile changes of neighbourhoods between the two dates. It shows an increase of social polarization due primarily to the stronger social exclusivity of upper spaces, and secondly to the increase of unemployment and casual labour in part of the most working class areas, but also a permanence of the intermediate situations of social mix.
Le premier chapitre présente une typologie des quartiers de la métropole parisenne en 1999, construite à partir du découpage INSEE en IRIS2000, et utilisant une catégorisation socioprofessionnelle croisant la CS des actifs avec le chômage et la précarité. Les 18 types, répartis en trois groupes, supérieurs, moyens-mélangés, populaires-ouvriers, sont décrits par leur profil socioprofessionnel et leur distribution géographique. Est également analysée la répartition des catégories sociales entre les types. Les résultats réfutent la vision dualiste et montrent la continuité des profils entre les extrêmes, la ségrégation plus forte des catégories supérieures, et l'importance des espaces caractérisés par une mixité sociale de fait.
Le deuxième chapitre classe les grandes communes dans cette typologie.
Le troisième chapitre propose une typologie complémentaire des petites communes à partir d'une catégorisation sociale simplifiée.
Le quatrième chapitre étudie les transformations de la structure socio-spatiale entre les recensements de 19990 et 1999 en s'appuyant sur une typologie des changements de profil des quartiers entre les deux dates. Il montre une accentuation de la polarisation sociale due en premier lieu à l'exclusivité accrue des espaces supérieurs, en second à la croissance du chômage et de la précarité dans une partie des quartiers les plus populaires; mais aussi la persistance des situations intermédiaires de mixité sociale.
Fichier principal
Vignette du fichier
DivSocParis1999Transfo.pdf (3.96 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
TyposIdFresidCS.xls (1.34 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Format : Other

Dates and versions

halshs-00130291 , version 1 (10-02-2007)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00130291 , version 1

Cite

Edmond Préteceille. La division sociale de l'espace francilien. [Rapport de recherche] Observatoire Sociologique du Changement - Sciences Po & CNRS. 2003. ⟨halshs-00130291⟩
939 View
2750 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More