The effect of LNG bunkering on port competitiveness using multilevel data analysis - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Transportation Research Part D: Transport and Environment Year : 2024

The effect of LNG bunkering on port competitiveness using multilevel data analysis

L'effet du soutage par GNL sur la compétitivité des ports à l'aide de l'analyse de données à plusieurs niveaux

Abstract

Environmental practices can enable most businesses, including ports, to gain a competitive advantage. Given the chicken-and-egg dilemma for the adoption of alternative fuels in the shipping industry, this article assesses whether and to what extent ports have incentives to provide liquefied natural gas (LNG) bunkering infrastructure. More specifically, we test whether such facilities positively affect the competitiveness of the ports, which would be an additional incentive to drive the transition to alternative fuels. Using multilevel regressions and propensity score matching on LNG-fueled vessel movements in the Baltic Sea Region in 2019, we found no significant effect of LNG bunkering infrastructure on port competitiveness, measured by port choice probabilities expressed by vessels. Although our findings indicate that ports do not gain a competitive advantage in the short-term, we do not rule out potential gains in the long-term. Policy intervention is desirable in the short-term to maintain incentives for port investments
Les pratiques environnementales peuvent permettre à la plupart des entreprises, y compris les ports, d'obtenir un avantage concurrentiel. Compte tenu du dilemme de la poule et de l'œuf pour l'adoption de carburants de substitution dans l'industrie du transport maritime, cet article évalue si et dans quelle mesure les ports ont des incitations à fournir des infrastructures de soute au gaz naturel liquéfié (GNL). Plus précisément, nous testons si ces installations ont une incidence positive sur la compétitivité des ports, ce qui serait une incitation supplémentaire à conduire la transition vers des carburants alternatifs. En utilisant les régressions à plusieurs niveaux et l'adéquation des scores de propension sur les mouvements des navires alimentés par le GNL dans la région de la mer Baltique en 2019, nous n'avons constaté aucun effet significatif de l'infrastructure de soute de GNL sur la compétitivité des ports, mesurée par les probabilités de choix portuaire exprimées par les navires. Bien que nos conclusions indiquent que les ports n'obtiennent pas d'avantage concurrentiel à court terme, nous n'excluons pas les gains potentiels à long terme. L'intervention politique est souhaitable à court terme pour maintenir des incitations aux investissements portuaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
1-s2.0-S1361920924001974-main.pdf (959.62 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04611804 , version 1 (14-06-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Akoh Fabien Yao, Maxime Sèbe, Laura Recuero Virto, Abdelhak Nassiri, Hervé Dumez. The effect of LNG bunkering on port competitiveness using multilevel data analysis. Transportation Research Part D: Transport and Environment, 2024, 132, pp.104240. ⟨10.1016/j.trd.2024.104240⟩. ⟨hal-04611804⟩
27 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More