Chris Dench & Richard Barrett - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2023

Chris Dench & Richard Barrett

Abstract

Cette communication vise à commenter l’auto-archivage de la production des compositeurs britanniques Chris Dench (1953) et Richard Barrett (1959) hors de l’écosystème éditorial contemporain par le biais de sites personnels. Dench, se décrivant comme un compositeur de science-fiction, tient ainsi un blog mêlant écrits et partitions — tour à tour gravées ou manuscrites — s’éloignant de manière singulière d’une double coutume pouvant historiquement confiner à un diktat carriériste : matériel pour le concert rendu public par un éditeur, brouillons et archives personnelles confiées en fin de vie à une fondation. Relativement ignoré des institutions avant une mise en lumière en 2018-2019 de son travail par le media de curation Score Follower, Dench publie au même moment sa propre archive, choix justifié par une humilité affichée ainsi que par volonté d’exhaustivité. Il rend effectivement compte d’un work-in-progress, partageant avec ses lecteurs les projets de réécriture, des bribes d’inspiration, dans une lutte contre l’entropie de sa propre œuvre, sans aucune certitude d’accomplissement des projets. Son apport conceptuel reste de plus mesuré puisqu’il parle d’un « […] blog semi-régulier, “semi-”, puisque si je n’ai rien à dire, je me tairai », et assume en ce sens la fonction archivistique principale de son entreprise. Barrett entretient quant à lui une carrière plus institutionnelle, recevant régulièrement des commandes internationales en plus d’avoir été notamment récipiendaire du prix Gaudeamus en 1989. Après que ses pièces aient été publiées par United Music Publishers jusqu’à 2011, Barrett fait le choix de l’auto-édition et de la diffusion en ligne de ses partitions. D’un aspect plus codifié que Dench, son site est une ressource s’appropriant tous les codes d’un compositeur comme professionnel indépendant, au contraire de la candeur de son compatriote où l’archive exprime l’intime ; nous verrons que les commanditaires des compositeurs expliquent en partie ces processus. Nous nous interrogerons sur les liens entretenus entre de telles méthodes de conservation et l’esthétique des compositeurs. Leur opposition militante à une notation limpide et à une facilité d’exécution adaptées aux temps de répétition déclinants ré-instaure la partition au cœur de la problématique de conservation. Nous étudierons également la visée téléologique d’un tel projet en considérant que les compositeurs sont conscients de la valeur de témoignage définitif de leur site. Est-il alors juste d’utiliser un tel support pour la consultation de leur héritage sans se questionner sur l’obsolescence de celui-ci ? Notre expérience des bases de données acquise lors de projets d’ingénierie à l’IReMus nous permettra d’imaginer des issues à ces modèles tout en les situant dans une démarche plus globale de systématisation du classement des sources, et ainsi intégrer les axes 1, 2 et 6 du colloque ; nous aborderons également en annexe la problématique des contenus informatisés (patchs, vidéos…) et de l’improvisation chez Barrett.
No file

Dates and versions

hal-04583122 , version 1 (22-05-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04583122 , version 1

Cite

Augustin Braud. Chris Dench & Richard Barrett : auto-édition et archivage comme tentatives de lutte contre l’entropie. Réflexions sur la numérisation des fonds en musique contemporaine, Université Jean Monnet, Nov 2023, Saint-Étienne, France. ⟨hal-04583122⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More