Numérisation dans le système alimentaire et transitions - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Technologie et innovation Year : 2023

Digitalization in food system and transitions

Numérisation dans le système alimentaire et transitions

Abstract

The current food system is reaching its limits of economic, environmental and social sustainability. It has a high environmental impact, contributing to more than a third of global greenhouse gas emissions. It also has social consequences on the health of consumers, due to the over-consumption of processed products, which leads to an increase in global obesity, cardiovascular diseases and cancers. Like the entire economy, the food system is currently affected by the spread of digital techniques, i.e. robotization, the internet of things, connected objects, big data. The blockchain technique is also finding a favorable field of application because the food system has, since the 1980s, been part of global value chains. The issue of product traceability and the possibility of strengthening our ability to provide proof for claims, as part of the corporate social responsibility strategy of companies, favor its diffusion. These techniques are meant to bring about a new industrial revolution, allowing production systems to evolve into so-called 4.0 systems. Their promoters also attribute to them an ability to remedy the limits of sustainability, in particular environmental ones. The objective of this article is to analyze their diffusion in the food system and their effects. Are they really able to fix sustainability issues or, on the contrary, will they contribute to blocking the emergence of alternative trajectories, by reinforcing the trajectory of the current system and by creating socio-technical lock-in effects?
Le système alimentaire actuel atteint des limites de soutenabilité, économiques, environnementales et sociales. Il a un impact environnemental élevé, il contribue à plus du tiers des émissions de GES au niveau mondial. D’autre part, il a également des conséquences sociales sur la santé des consommateurs, la surconsommation de produits transformés entraînant la hausse de l’obésité mondiale, des maladies cardiovasculaires et des cancers. Comme l’ensemble de l’économie, le système alimentaire est touché actuellement par la diffusion des techniques numériques : robotisation, internet des objets, objets connectés, big data. La technique des blockchains y trouve également un champ d’application favorable car le système alimentaire s’est inséré, depuis les années 1980, dans les chaînes de valeur globales et que l’enjeu de la traçabilité des produits et de la possibilité de renforcer la capacité de preuve et allégations dans le cadre de la stratégie RSE des entreprises favorise sa diffusion. Ces techniques sont censées constituer une nouvelle révolution industrielle faisant évoluer les systèmes productifs vers des systèmes dits 4.0. Leurs promoteurs leur attribuent également une capacité à remédier aux limites de soutenabilité, en particulier environnementales. L’objectif de l’article est d’analyser leur diffusion dans le système alimentaire et leurs effets. Sont-elles réellement en capacité de remédier aux enjeux de soutenabilité, ou au contraire, ne vont-elles pas contribuer à bloquer l’émergence de trajectoires alternatives en renforçant la trajectoire du système actuel et en créant des effets de verrouillage sociotechnique ?
Fichier principal
Vignette du fichier
iste_techinn23v8n4_1.pdf (715.54 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publication funded by an institution

Dates and versions

hal-04571334 , version 1 (17-06-2024)

Identifiers

Cite

Delphine Gallaud. Numérisation dans le système alimentaire et transitions. Technologie et innovation, 2023, 8 (4), pp.1-11. ⟨10.21494/ISTE.OP.2023.1005⟩. ⟨hal-04571334⟩
43 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More