Difficultés et dispositifs d’aide en lecture à la fin du CP dans la cohorte ELFE Quelques pistes de réflexion pour la pratique du psychologue de l’Education nationale - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2024

Difficulties and adapted designs in reading at the end of grade 1 in the ELFE cohort Some ideas for the practice of the educational psychologist.

Difficultés et dispositifs d’aide en lecture à la fin du CP dans la cohorte ELFE Quelques pistes de réflexion pour la pratique du psychologue de l’Education nationale

Abstract

This research analyzes the emergent literacy and reading skills of a cohort of children in grade 1 in the French longitudinal study from childhood (ELFE). The aim is twofold: (1) to describe of novice readers' profiles (N=14 470); and (2) to examine the relationships between the adapted designs and literacy performance (N=1 705). Two related areas are highlighted, oral language (OL: phonological awareness and oral comprehension) and written language (WL: word reading and reading comprehension). The heterogeneity of performance is demonstrated through four profiles in beginning readers: with (OL-; WL-) or without difficulties in WL and in OL (OL+; WL+), two groups with opposite profiles with either difficulties in WL (OL+; WL-), or difficulties in OL (OL-; WL+). The weakest children in the two areas benefit from aid designs, particularly in schools. However, not all children in WL difficulties benefit from a support design. The discussion highlights the value of evaluation and prevention of reading difficulties by educational psychologists.
Cette recherche analyse les habiletés en littéracie émergente et en lecture de la cohorte d’enfants scolarisés en CP de l’Etude Longitudinale Française depuis l’enfance (ELFE). L'objectif est double : (1) faire un état des lieux des profils d’apprentis lecteurs (N=14 470) ; (2) examiner les relations entre les dispositifs d’aide et les performances en littéracie (N=1 705). Deux dimensions reliées sont mises en évidence, le langage oral (LO : segmentation phonémique et compréhension orale) et le langage écrit (LE : lecture de mots et compréhension écrite). L’hétérogénéité des performances se manifeste par l’existence de quatre profils d’apprentis-lecteur : avec (LO- ; LE-) ou sans difficultés en LE et en LO (LO+ ; LE+), deux groupes aux profils inverses avec soit des difficultés en LE (LO+ ; LE-), soit des difficultés en LO (LO- ; LE+). Les enfants les plus faibles dans ces deux dimensions bénéficient de dispositifs d’aide, notamment au sein de l’école. Néanmoins, tous les enfants en difficultés de LE n’en bénéficient pas. La discussion souligne l’intérêt de l’évaluation et de la prévention des difficultés en lecture par les psychologues de l’Education nationale.
Fichier principal
Vignette du fichier
Labat, Ecalle, Dujardin, Thierry, & Magnan (2024).pdf (537.46 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Licence

Dates and versions

hal-04556589 , version 1 (25-04-2024)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-04556589 , version 1

Cite

Hélène Labat, Jean Ecalle, Emilie Dujardin, Xavier Thierry, Annie Magnan. Difficultés et dispositifs d’aide en lecture à la fin du CP dans la cohorte ELFE Quelques pistes de réflexion pour la pratique du psychologue de l’Education nationale. 2024. ⟨hal-04556589⟩
43 View
12 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More