Coupes budgétaires : encore un effort pour être mendésiste... - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles AJFP. Actualité juridique Fonctions publiques Year : 2024

Coupes budgétaires : encore un effort pour être mendésiste...

Abstract

Fin février 2024, deux informations sans lien apparent ont circulé dans le champ médiatique. La plus tonitruante concerne la politique budgétaire du gouvernement. C'est au journal télévisé de TF1 que le ministre de l'Économie annonça, un dimanche soir, que la croissance du PIB inférieure aux prévisions gouvernementales allait conduire l'État à devoir « se serrer la ceinture » à hauteur de dix milliards d'euros. La seconde est passée plus inaperçue. Le "baromètre de la confiance politique" (Cevipof / Opinonway) faisait apparaître un recul des personnes en accord avec la nécessité de « réduire le nombre des fonctionnaires » : 42 % des répondants sont « d'accord » avec cette proposition en 2024, proportion élevée mais en baisse quasi constante depuis dix ans. Cet article propose une lecture croisée de ces deux informations, pour tenter de comprendre pourquoi, bien que le ministre délégué aux comptes publics se réfère à Pierre Mendès France ("gouverner c'est choisir"), les gouvernements se gardent systématiquement, depuis au moins 20 ans, d'expliciter la vision de l'État et des services publics qui guident leurs choix en matière d'économies budgétaires.
No file

Dates and versions

hal-04547058 , version 1 (15-04-2024)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : hal-04547058 , version 1

Cite

Émilien Ruiz. Coupes budgétaires : encore un effort pour être mendésiste.... AJFP. Actualité juridique Fonctions publiques, 2024, 4, pp.185-187. ⟨hal-04547058⟩
12 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More