« Culture et droits humains » dans les organisations de coopération internationales : deux abstractions à risque pour l'immersion et l'accueil inconditionnel - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Pratiques de formation/Analyses : Revue internationale de sciences humaines et sociales Year : 2024

“Culture and human rights” in international cooperation organisations: two abstractions at risk for immersion and unconditional acceptance

« Culture et droits humains » dans les organisations de coopération internationales : deux abstractions à risque pour l'immersion et l'accueil inconditionnel

Abstract

In the context of people’s education, cultural rights make it possible to consider the particularity of a context, in particular for international organisations. Yet, some international volunteers consider that the so-called local populations ought to be educated in this model of human rights, without any other intermediation than by taking culture into account. The author, based on a testimonial, shows that taking culture into account in the process of immersion and the creation of relationships of trust can turn meaningless if it is not part of a sensible experience and that culture cannot remain merely a model that treats people in a generalized manner. He then suggests considering the épistémè, the mode of production of knowledge, after demonstrating the difficulty of working with models that cannot be applied off the shelf, based on the example of Human Rights, which can also turn into a neo-imperialism within international cooperation.
Dans le champ de l’éducation populaire, les droits culturels permettent la prise en compte de la particularité d’un contexte, en particulier pour les organisations internationales. Pourtant, certain·es volontaires internationaux peuvent penser qu’il est important d’éduquer les populations (dites « locales ») à ce modèle des droits humains sans autre médiation que la prise en compte de la culture. À partir d’un témoignage autobiographique, l'auteur montre que cette prise en compte de la culture dans l’immersion et la création de relations de confiance est vaine lorsqu’elle ne s’inscrit pas dans une expérience sensible, et que la culture peut n’en rester qu’à un modèle qui traite les personnes de manière générale. Il propose ensuite une prise en compte de l’épistémè, donc du mode de production des savoirs, après avoir montré la difficulté de travailler avec des modèles qui ne s’appliquent pas clés en main – ici les droits humains – sous peine de transformer la coopération internationale en un néo-impérialisme.

Domains

Education Law
Fichier principal
Vignette du fichier
pf_a.68_07_ianni.pdf (378.77 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution

Dates and versions

hal-04485108 , version 1 (01-03-2024)

Licence

Public Domain

Identifiers

  • HAL Id : hal-04485108 , version 1

Cite

Jérémy Ianni. « Culture et droits humains » dans les organisations de coopération internationales : deux abstractions à risque pour l'immersion et l'accueil inconditionnel. Pratiques de formation/Analyses : Revue internationale de sciences humaines et sociales, 2024, 68. ⟨hal-04485108⟩
33 View
6 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More