L’alimentation des premiers agropasteurs du Néolithique : apport de l’étude des microrestes du tartre dentaire des individus de la Roussille (Auvergne) - Archive ouverte HAL Access content directly
Poster Communications Year : 2024

Paleodiets of first neolithic agropastoralists from dental calculus (Auvergne, France)

L’alimentation des premiers agropasteurs du Néolithique : apport de l’étude des microrestes du tartre dentaire des individus de la Roussille (Auvergne)

Guillaume Leduc

Abstract

The Neolithic, a major episode in human history, is marked by the domestication of plant and animal species, the beginnings of agriculture, and significant demographic growth. The ANR WomenSOFar project (ANR-21-CE03-0008) aims to identify the status of women through how they move, eat, work, and care for the young. As part of this research project, an innovative and exploratory approach involving the analysis of micro-remains contained in dental calculus was carried out. The objectives were to test the interest of this still embryonic approach in France and to provide insights into the dietary habits of Neolithic communities in La Roussille (Vertaizon, Puy-de-Dôme), in addition to data from other paleoecological and bioarchaeological disciplines. The studied site, La Roussille, is located in Auvergne and has the particularity of being composed of a habitation area and a burial zone, dated to approximately 4600 to 4300 years BCE. Dental calculus samples from 7 individuals, including 2 males, 4 females, and 1 of unknown sex, were analyzed at the University College of Dublin, Ireland. Dental calculus samples were decalcified using the EDTA method before being studied under an optical microscope. Micro-remains were identified through publications and reference books. The main elements found were phytoliths, microscopic siliceous bodies produced by plants as a defense against attacks such as herbivory, as well as animal cells, micro-charcoal, pollen, and fungal spores. These initial results raise questions about the representativeness of the different types of elements identified in this matrix and the use of teeth as a tool.
Wolfgang Haak, Stéphane Rottier, Guillaume Leduc, Gwenaëlle Goude Le Néolithique, épisode majeur de l’histoire Humaine est marqué par la domestication des espèces végétales et animales, les débuts de l’agriculture et une croissance démographique significative. Le projet ANR WomenSOFar (21-CE03-0008) vise à identifier le statut des femmes à travers la façon dont elles se déplacent, se nourrissent, travaillent et prennent soin des jeunes. Dans le cadre de ce projet de recherche, une approche novatrice et exploratoire, consistant en l’analyse des micro-restes contenus dans le tartre dentaire, a été réalisée. Les objectifs étaient de tester l’intérêt de cette approche jusqu’à présent embryonnaire en France et de proposer des éléments de réponse au régime alimentaire des communautés néolithiques de La Roussille (Vertaizon, Puy-de-Dôme) en addition aux données d’autres disciplines paléoécologiques et archéobiologiques. Le site étudié, La Roussille, se situe en Auvergne et il présente la particularité d’être composé d’un habitat et d’un zone funéraire, datée d’environ 4600 à 4300 ans avant notre ère. Les échantillons de tartre dentaire de 7 individus, dont 2 hommes, 4 femmes, et 1 de sexe inconnu, ont été analysés (University College of Dublin, Irlande). Les échantillons de tartre dentaire ont été décalcifiés selon la méthode EDTA, avant d’être étudiés au microscope optique. Les microrestes ont été identifiés grâce à des publications et livres de référence. Les principaux éléments retrouvés étaient des phytolithes, corps microscopiques siliceux produits par les plantes en guise de défense contre des attaques telle que l’herbivorie, mais aussi des cellules animales, des microcharbons, des pollen ou encore des spores de champignon. Ces premiers résultats interrogent sur la représentativité des différents types d’éléments identifiés dans cette matrice et l’utilisation des dents en tant qu’outil.
Fichier principal
Vignette du fichier
LAMBERT_SAP2024.pdf (29.39 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04429499 , version 1 (31-01-2024)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-04429499 , version 1

Cite

Apolline Lambert, Robert C. Power, Laurent Bouby, Ivy Thomson, Sylvie Saintot, et al.. L’alimentation des premiers agropasteurs du Néolithique : apport de l’étude des microrestes du tartre dentaire des individus de la Roussille (Auvergne). 1849èmes journées de la Société d'Anthropologie de Paris, Jan 2024, Bordeaux, France. 2024. ⟨hal-04429499⟩
99 View
3 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More