Le lexique de γελᾶν dans le Banquet de Lucien : un marqueur réflexif du projet comique ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Methodos : savoirs et textes Year : 2023

The word family of γελᾶν in Lucian’s Symposium: a reflexive hint for a comic purpose?

Le lexique de γελᾶν dans le Banquet de Lucien : un marqueur réflexif du projet comique ?

Abstract

I focus on the manifold instances of words derived from the verb γελᾶν in Lucian’s Symposium in order to question their reflexive value concerning the comic purpose of the text. In the first section, I study the overrepresentation of this lexical family in order to show that laughter is thematized, so that we may assume that it is an indicator of reflexivity concerning the author’s comic project. However, the lexical field of laughter is problematized, therefore requiring further analysis. In the second section, I focus on instances where the narrator distances himself from laughter, which is attributed to the other guests only. He prefers to observe and condemn the rakish philosophers in silence, because such a laughter is inappropriate in the context of a symposium. Finally, in the third section, I tackle some occurrences where the narrator indulges in laughter, when related to speeches: the comparison with the prologue shows that the narrator encourages the readers to laugh not about the events, but about their being literary elaborated.
Je m’intéresse aux nombreuses occurrences de mots dérivés de γελᾶν dans le Banquet de Lucien pour questionner la possibilité qu’ils constituent des marqueurs réflexifs de l’ambition comique du texte. Dans une première partie, j’étudie la surreprésentation de ce lexique, afin de montrer que le rire est thématisé, si bien que l’on pourrait émettre l’hypothèse qu’il agit comme un marqueur réflexif du projet comique ; mais les termes du rire sont problématisés et invitent à une analyse plus détaillée. Dans un second temps, je m’intéresse aux occurrences qui montrent que le narrateur se met à distance du rire, qui est reporté sur les autres convives : il préfère observer et critiquer silencieusement la débauche des philosophes, car un tel rire est inapproprié dans le contexte du banquet. Enfin, dans une dernière partie, je me concentre sur quelques occurrences assumées par le narrateur qui concernent certains discours prononcés pendant la soirée : je mets en regard cette particularité avec le dialogue-cadre pour montrer qu’il invite à rire non pas des événements en eux-mêmes, mais de leur insertion dans une mise en forme littéraire.
Fichier principal
Vignette du fichier
HAL Le lexique de gelân dans le Banquet de Lucien.pdf (502.4 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04309500 , version 1 (27-11-2023)

Identifiers

Cite

Thomas Lorson. Le lexique de γελᾶν dans le Banquet de Lucien : un marqueur réflexif du projet comique ?. Methodos : savoirs et textes, 2023, 23, ⟨10.4000/methodos.10144⟩. ⟨hal-04309500⟩
14 View
8 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More