Les mines de plomb argentifère de Huelgoat-Poullaouen : une porte d’entrée à la technique industrielle (XVIIIe-XIXe siècles) - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2023

Les mines de plomb argentifère de Huelgoat-Poullaouen : une porte d’entrée à la technique industrielle (XVIIIe-XIXe siècles)

Abstract

Les mines de plomb argentifère de Poullaouen et du Huelgoat ont été parmi les plus importantes de France aux XVIIIe et XIXe siècles. Elles ne le furent pas seulement par la quantité de leur production, mais aussi par l’apport technique qu’elles représentèrent pour l’ensemble de la filière minéro-métallurgique française à l’aube de la révolution industrielle. En effet, de nombreux procédés et machineries furent expérimentés pour la première fois dans ces mines, notamment du fait de la forte présence étrangère (allemande et anglaise surtout) dans sa direction technique locale. Par ailleurs, de nombreux ingénieurs et des élèves de l’École des Mines y firent des séjours d’observation, faisant ainsi des techniques utilisées dans ces mines des références pour les exploitations du reste du pays. Un tourisme industriel avant la lettre se développa même dans la première moitié du XIXe siècle. Cependant, du fait de son éloignement des grands bassins industriels en développement, le complexe des mines de Poullaouen et du Huelgoat prit de plus en plus de retard à partir de la moitié du siècle. L’exploitation ferma en 1866, alors que le reste de la France entrait de plain-pied dans l’industrialisation. Ce site méconnu, dont il reste peu de vestiges, permet d’évoquer l’entrée, la diffusion et les rythmes de développement des techniques industrielles en Bretagne et en France.
Fichier principal
Vignette du fichier
DAUMAS, Mines de plomb argentifère de Poullaouen-Huelgoat.pdf (11.49 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Licence

Dates and versions

hal-04282378 , version 1 (13-11-2023)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-04282378 , version 1

Cite

Vincent Daumas. Les mines de plomb argentifère de Huelgoat-Poullaouen : une porte d’entrée à la technique industrielle (XVIIIe-XIXe siècles). Carhaix et le Poher. Langues de Bretagne. Actes du congrès de Carhaix. Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, CI, SHAB - Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, p. 169-192, 2023, 978-2-9557028-4-0. ⟨hal-04282378⟩
46 View
57 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More