Les coupes dans le Tiran le Blanc de 1737, la « belle infidèle » de Caylus : appropriation d’un texte au moment de sa traduction - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Catalonia Year : 2023

The cuts in the Tiran le Blanc of 1737, Caylus’s «belle infidèle»: appropriation of a text when translating it

Les coupes dans le Tiran le Blanc de 1737, la « belle infidèle » de Caylus : appropriation d’un texte au moment de sa traduction

Abstract

Aquest article té per objectiu de presentar i estudiar les retallades i reduccions practicades pel comte de Caylus (1692-1765) en la seva traducció-adaptació al francès (1737) de la novel·la Tirant lo Blanc (1490). L’estudi de les constants d’aquestes permet així destacar una possible metodologia en aquesta intervenció, i formular algunes hipòtesis sobre el que Caylus revela sobre ell mateix en el seu text; una «belle infidèle» de l’obra del valencià Joanot Martorell (1413-1468) — que li havia arribat per mitjà de traduccions — i que no seria excessiu qualificar de «versió d’autor».
This article aims to present and study the cuts and reductions made by the Count of Caylus (1692-1765) in his translation-adaptation into French (1737) of the novel Tirant lo Blanch (1490). The study of the constant features allows us, latter, to highlight a possible methodology in this intervention, and to formulate some hypotheses on what Caylus reveals about himself in his text; a «beautiful infidel» of the work of the Valencian Joanot Martorell (1413-1468) — which had reached him through translations — and which one it would not be excessive to qualify as an «author's version».
Le présent article se donne pour but de présenter et étudier les coupes et réductions pratiquées par le comte de Caylus (1692‑1765) dans sa traduction-adaptation en français (1737) du roman Tirant le Blanc (1490). L’étude des constantes de celles-ci permettant ainsi de mettre en lumière une possible méthodologie dans cette intervention, et de formuler quelques hypothèses sur ce que Caylus révèle de lui-même dans son texte ; une « belle infidèle » de l’œuvre du Valencien Joanot Martorell (1413‑1468), qui lui était parvenue par traductions, et qu’il ne serait pas excessif de qualifier de « version d’auteur ».
Fichier principal
Vignette du fichier
catalonia-4515 (DASTE).pdf (417.83 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-04272793 , version 1 (06-11-2023)

Identifiers

Cite

Quentin Daste. Les coupes dans le Tiran le Blanc de 1737, la « belle infidèle » de Caylus : appropriation d’un texte au moment de sa traduction. Catalonia, 2023, CATALONIA, 32, ⟨10.4000/catalonia.4515⟩. ⟨hal-04272793⟩
24 View
3 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More