Confinement et qualité de l'air ambiant à Gardanne. Bilan final - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2020

Confinement et qualité de l'air ambiant à Gardanne. Bilan final

Abstract

La pandémie due au COVID-19 a amené, en France, à un confinement quasi-total de la population à parti du 17 Mars 2020 à 12 h. Ce confinement a entrainé une réduction très forte et quasi immédiate du trafic routier, puis des trafics aériens et ferroviaires. D’autre part, les activités industrielles, commerciales, … ont très fortement ralenties, voire se sont arrêtées. Cela s’est traduit par une augmentation du temps de présence de la population dans les logements et par une diminution importante des émissions polluantes liées au trafic routier et aux activités industrielles. A partir du 11 Mai, le confinement a été levé avec une reprise progressive des activités économiques et un retour à une liberté de circulation pour la population. Très rapidement, les Associations Agrées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA) se sont intéressées à l’impact de ce confinement puis du déconfinement sur la qualité de l’air ambiant au voisinage des grands axes routiers et en milieu urbain (https://atmo-france.org/les-bilans-regionaux-de-limpact-du-covid-19-sur-la-qualite-de-lair/). D’une façon générale, il a été observé une baisse importante des concentrations en oxydes d’azote, parfois jusqu’à 60%, liée à la baisse du trafic routier. Par contre, pour les particules (PM10 et PM2.5), la réduction est beaucoup moins nette et on observe même parfois une augmentation des concentrations en PM2.5, associée à une utilisation plus importante des systèmes de chauffage, notamment au bois, due aux conditions météorologiques des premières semaines de confinement et une présence plus importante dans les logements. Lors du déconfinement, en relation avec la reprise du trafic routier, les concentrations en oxydes d’azote repartent à la hausse, ce qui n’est pas vraiment le cas des PM. AtmoSud a publié plusieurs notes sur cette relation entre confinement et qualité de l’air, la dernière en date le 23 Juin (https://www.atmosud.org/actualite/un-mois-apres-bilan-du-confinement-sur-la-qualite-de-lair). Ces notes concernent les grandes agglomérations de la région (Aix, Avignon, Gap, Marseille, Nice, Toulon) Nous nous intéressons ici à l’impact du confinement et du déconfinement sur la qualité de l’air ambiant dans une petite ville comme Gardanne.
Fichier principal
Vignette du fichier
Bilan Confinement Gardanne.pdf (633.52 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04173147 , version 1 (28-07-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04173147 , version 1

Cite

Y. Noack. Confinement et qualité de l'air ambiant à Gardanne. Bilan final. 2020. ⟨hal-04173147⟩
31 View
7 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More