Modifications ciblées du génome ("genome editing") chez les animaux d'élevage : où en est-on en France et en Europe ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France Year : 2023

Genome editing in farm animals: where we are in france and in europe?

Modifications ciblées du génome ("genome editing") chez les animaux d'élevage : où en est-on en France et en Europe ?

Abstract

New nucleases make it possible to modify the genome of many species in a targeted manner. With regard to livestock, the applications envisaged can be classified into three main categories: (i) projects aimed at fundamental research, particularly when model species (mouse, zebrafish, etc.) cannot be used (for horn development, seasonality, rumination, as examples); (ii) projects aimed at biomedical research to create animal models of human pathologies; and (iii) projects aimed at agronomy to bring a favorable trait, described in another species or breed, to a breed or species that does not have this trait. European legislation classifying animals obtained by this way as GMOs limits the development of these approaches and the funding of associated research. We will illustrate here, through the example of one of the rare European projects using these tools, their potential, their limits and the paradox induced by regulations that seem inappropriate, or at least less appropriate than those put in place in other regions of the world.
Des nouvelles nucléases permettent de modifier de façon ciblée le génome de nombreuses espèces. Concernant les animaux de rente, les applications envisagées peuvent se classer dans trois grandes perspectives : (i) les projets à visée de recherche fondamentale, notamment lorsque les espèces modèles (souris, poisson zèbre, ...) ne peuvent pas être utilisées (cornage, saisonnalité, rumination, à titre d'exemples) ; (ii) les projets à visée biomédicale pour créer des animaux modèles de pathologies humaines ; et (iii) les projets à visée agronomique pour apporter un caractère favorable, décrit dans une autre espèce ou race, à une race ou une espèce ne possédant pas ce caractère. La législation européenne qui classe les animaux ainsi obtenus comme OGM limite le développement de ces approches et le financement des recherches finalisées associées. Nous illustrerons ici, à travers l'exemple d'un des rares projets européen utilisant ces outils, leurs potentiels, leurs limites et le paradoxe induit par une réglementation qui semble inappropriée, ou a minima moins en adéquation que celles mises en place dans d'autres régions du globe. Mots-Clés : Modifications ciblées du génome ; animaux de rente ; applications
Fichier principal
Vignette du fichier
article 18 23_compressed (1).pdf (270.51 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Licence

Dates and versions

hal-04129165 , version 1 (15-06-2023)

Licence

Identifiers

Cite

Eric Pailhoux, Jean-Luc Vilotte. Modifications ciblées du génome ("genome editing") chez les animaux d'élevage : où en est-on en France et en Europe ?. Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France, 2023, 176, ⟨10.3406/bavf.2023.71031⟩. ⟨hal-04129165⟩
100 View
17 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More