Projet Anamètre : présentation, limites et avancées - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2021

Anamètre project: presentation, limits and progress

Projet Anamètre : présentation, limites et avancées

Abstract

Our purpose is to present the project Anamètre, whose object is the automated processing of French metrical poetry and drama. The corpus extends from the early seventeenth to the early twentieth century and comprises more than 700,000 lines of verse. First, we distinguish rhythm as it is felt by the reader and as it is analysed automatically. Then, we describe the different steps of the automated processing. Tools are able to characterize all metrical regularities: metre, rhymes and stanzas. Any pattern, provided it is regular, even if not traditional, is recognised as metrical. Thus, stereotypical metres as 6+6 (alexandrin) or 4+6 (décasyllabe) as well as less frequent forms as 5+5 or some new forms that appeared around 1860 such as 4+4+4, 8+4 and 4+8 are all properly processed. Besides, rhymes are automatically associated and assessed, and stanza patterns satisfyingly identified. These metrical regularities are analysed both in prescribed forms (sonnets, terza rima…) and in periodical sequences. In the second part, we consider the limits of this processing. Unsurprisingly, these mainly concern the end of the ninetieth century, when traditional constraints become increasingly flexible and new meters appear; and some verses are still discussed among metrists. In the last part, we highlight some advances. The "metricometrie" method allows us to take into account historical evolution without specific dating. Moreover, we develop a way of thinking the relationship between rhythm and meaning, an outstanding feature in French poetry.
Notre propos est de présenter le projet Anamètre, dont l'objet est le traitement automatique de la poésie métrique française et du théâtre. Le corpus s'étend du début du XVIIe au début du XXe siècle et comprend plus de 700 000 vers. Premièrement, nous distinguons le rythme tel qu'il est ressenti par le lecteur et tel qu'il est analysé automatiquement. Ensuite, nous décrivons les différentes étapes du traitement automatique. Nos outils sont capables de caractériser toutes les régularités métriques : mètre, rimes et strophes. Tout motif, pourvu qu'il soit régulier, même s'il n'est pas traditionnel, est reconnu comme métrique. Ainsi, des mètres stéréotypés comme 6+6 (alexandrin) ou 4+6 (décasyllabe) ainsi que des formes moins fréquentes comme 5+5 ou certaines nouvelles formes apparues vers 1860 comme 4+4+4, 8+4 et 4+ 8 sont tous correctement traités. En outre, les rimes sont automatiquement associées et évaluées, et les modèles de strophes identifiés de manière satisfaisante. Ces régularités métriques sont analysées à la fois dans des formes fixes (sonnets, terza rima…) et dans des séquences périodiques. Dans la deuxième partie, nous considérons les limites de ce traitement. Sans surprise, celles-ci concernent principalement la fin du XIXe siècle, lorsque les contraintes traditionnelles deviennent de plus en plus souples et que de nouveaux mètres apparaissent ; et certains vers sont encore discutés parmi les métriciens. Dans la dernière partie, nous soulignons quelques avancées. La méthode « métricométrie » permet de prendre en compte l'évolution historique sans datation précise. De plus, nous développons une manière de penser la relation entre le rythme et le sens, une caractéristique marquante de la poésie française.
Fichier principal
Vignette du fichier
19-Projet-Anamètre-présentation-limites-et-avancées.pdf (503.73 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04072815 , version 1 (28-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04072815 , version 1

Cite

Eliane Delente, Richard Renault. Projet Anamètre : présentation, limites et avancées. International Conference - Plotting poetry : on mechanically-enhanced reading, Oct 2017, Bâle, Suisse. pp.73-92. ⟨hal-04072815⟩
28 View
17 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More