Faire du présent un monde perdu : l’inversion de perspective anticipatoire dans l’œuvre de Jacques Spitz - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2022

Faire du présent un monde perdu : l’inversion de perspective anticipatoire dans l’œuvre de Jacques Spitz

Abstract

Les récits d’imagination scientifique de Jacques Spitz semblent être ce que Gérard Klein a dénommé des « anticipations dans le présent » , c’est-à-dire des fictions ancrées dans un réel contemporain de l’écriture, un présent générique où se produisent des inventions ou des événements extraordinaires. Néanmoins, ce canevas initial apparent est remplacé par la mise en récit d’un bouleversement paradigmatique aux conséquences radicales et irrémédiables. Il y a lieu de souligner que Jacques Spitz ne se contente pas de dépeindre des catastrophes ou des génocides : il en organise la compréhension et l’interprétation critique pour permettre à son lecteur de saisir les étapes et les ressorts profonds d’un basculement progressif, mais définitif, dans un autre état de choses, de manière à inverser la perspective ouverte usuellement par l’anticipation ; il s’agit aussi bien de décrire ce qui sera (ou pourrait être), que de faire sentir ce qui est abandonné et détruit dans le processus. Le point d’aboutissement des récits de Spitz n’est pas tant l’ouverture d’une perspective sur l’avenir qu’un regard narquois porté depuis cet avenir sur les illusions de notre présent. En se concentrant en priorité sur L’Agonie du globe, La Guerre des mouches et L’Homme élastique , cette étude se fixera pour objectif de mettre en évidence certains mécanismes narratifs et procédés textuels que Jacques Spitz mobilise pour faire du présent de ses contemporains le spectre d’un monde perdu.
No file

Dates and versions

hal-03963678 , version 1 (30-01-2023)

Licence

Attribution - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-03963678 , version 1

Cite

Simon Bréan. Faire du présent un monde perdu : l’inversion de perspective anticipatoire dans l’œuvre de Jacques Spitz. François Ouellet; Patrick Guay; Natacha Vas-Deyres. Le Bazar imaginaire de Jacques Spitz, Presses universitaires de Rennes, pp.167-179, 2022, Interférences. ⟨hal-03963678⟩
19 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More