Copier, chanter, déformer, composer un poème gigogne : « Mort et amour ont semblables effectz » - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Réforme, Humanisme, Renaissance Year : 2022

Copier, chanter, déformer, composer un poème gigogne : « Mort et amour ont semblables effectz »

Pascal Joubaud
  • Function : Author

Abstract

The article is about the different known versions of a poem which may include one of the earliest french sonnet. As we follow the different avatars of the poem, during the years 1530-1560, we can study how the text is modified or altered by the different handwritten copies and oral – in particular sung - transmission. Other aspects of the study cover text unity and its boundaries, co-authorship or transmission modes of poems which can also be chansons.
L’article porte sur les différents états connus d’un poème qui semble contenir l’un des premiers sonnets français. Suivre sa destinée, dans les années 1530-1560 où elle circule, donne un exemple de la façon dont les copies comme la circulation orale, par le chant, modifient et déforment un texte. Cela permet aussi de réfléchir à la question de ce qui fait l’unité d’un texte, à celle de la co-auctorialité ou encore aux modes de circulation de poèmes susceptibles d’être mis en musique.
No file

Dates and versions

hal-03895465 , version 1 (12-12-2022)

Identifiers

Cite

Pascal Joubaud, Claire Sicard. Copier, chanter, déformer, composer un poème gigogne : « Mort et amour ont semblables effectz ». Réforme, Humanisme, Renaissance, 2022, Chanter la poésie XVe-XVIe siècle, 2022/2 (95), pp.127-147. ⟨10.3917/rhren.095.0127⟩. ⟨hal-03895465⟩
26 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More