Les relations numériques à la nature : une sociabilité à repenser - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Natures Sciences Sociétés Year : 2022

Digital links to nature: rethinking relationships

Les relations numériques à la nature : une sociabilité à repenser

Florian Charvolin

Abstract

A workshop was organized in September 2021 in Grenoble (France) by the Groupe de recherches sur les enjeux de la communication (GRESEC). Its purpose was, as mentioned in the workshop title, to ‘Rethinking link(s): crossed views on digital devices for mediating relationships with Nature’. The workshop gathered specialists from different disciplines, i.e. sociology, geography, ecology, engineering or communication studies, and initiated discussions with practitioners on the analysis of what counts as ‘mediation’ in digital relations with nature. The empirical orientation and the original initial intention of the organizers to mix approaches to the building of the digital infrastructures and approaches focussing on the users, enabled vivid debate on various devices using internet such as video games, winery websites or nature observation smartphone applications. There arose out of these debates an agreement on the importance of targeting the user-friendliness of these technologies, what may be termed ‘conviviality’, in order to achieve inclusiveness and efficiency in our relationships with nature.
Une journée d’études a eu lieu à Grenoble en septembre 2021, organisée dans le cadre du projet de recherche ANR-15-IDEX-02 MIMESIS (Muséum interface de médiation pour l’environnement et les sciences en Isère) et par le laboratoire GRESEC (Groupe de recherches sur les enjeux de la communication). Elle avait pour objet, selon son titre même, de « Penser le(s) lien(s) » à travers une succession de « regards croisés sur les dispositifs numériques de médiation à la nature ». À partir d’éclairages interdisciplinaires nourris, en sociologie, géographie, information et communication ou ingénierie, des chercheurs et des praticiens ont confronté leurs méthodes et les initiatives dans lesquelles ils se sont impliqués. Les échanges partageaient une orientation empirique et des dispositifs aussi variés que les jeux vidéo, la communication numérique dans la viticulture ou l’application Pl@ntNet. Il ressort des débats un intérêt à envisager la reconfiguration des liens entre nature et société, du point de vue du renouvellement des formes de sociabilité issues de la médiation numérique à la nature.
Fichier principal
Vignette du fichier
nss220028.pdf (1.41 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY - Attribution

Dates and versions

hal-03799986 , version 1 (11-01-2023)

Identifiers

Cite

Florian Charvolin, Émilie Kohlmann. Les relations numériques à la nature : une sociabilité à repenser. Natures Sciences Sociétés, 2022, ⟨10.1051/nss/2022028⟩. ⟨hal-03799986⟩
50 View
22 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More