Le suivi renforcé des élèves par les CPE en période de (post)confinement : quels objectifs ? Quels usages du numérique ? Quels effets sur leurs relations aux adultes et aux adolescents ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Le suivi renforcé des élèves par les CPE en période de (post)confinement : quels objectifs ? Quels usages du numérique ? Quels effets sur leurs relations aux adultes et aux adolescents ?

Abstract

Lors de la fermeture des établissements en mars 2020 due à la pandémie de covid 19, les conseillers principaux d’éducation (CPE) ne sont pas explicitement mobilisés, ni ne sont cités dans les textes officiels concernant la continuité pédagogique ; ils ne reçoivent aucune consigne spécifique (Douat & Michoux, 2021). Alors que leur activité est habituellement corrélée à une vie scolaire in situ, ils ont pourtant été nombreux, en collège comme au lycée, à s’engager pour favoriser la continuité des apprentissages et le lien entre l’établissement, les élèves et leur famille. Dans ce contexte spécifique, comment s’est réorganisée leur activité ? Quels ont été leurs objectifs, leurs difficultés ? Quels usages ont-ils fait des outils numériques ? Comment ont évolué leurs relations aux acteurs de la communauté éducative ? Une étude menée en collège sur les usages du numérique de la CPE et une recherche sur l’analyse de l’activité de plusieurs CPE de lycée se sont intéressées aux changements de pratiques des professionnelles durant la période du confinement et l’année scolaire suivante lorsque les lycées accueillaient les élèves en demi-jauge. Les méthodologies qualitatives mobilisées (un entretien non directif, 2 entretiens collectifs semi-directifs, 1 enregistrement d’un entretien téléphonique CPE-élève et 1 entretien d’auto-confrontation) permettent de mettre au jour certains changements dans leur activité. Les usages du numérique des CPE ont permis une continuité sociale en plus d’une continuité pédagogique (Kubiszewski et al., 2021). L’Environnement Numérique de Travail (ENT) est devenu un outil au service de la continuité et des missions de la CPE qui ont évolué pour permettre toujours plus de liens avec les élèves, quand cela était matériellement possible pour les apprenants,et avec les parents (Burdin, 2020; Clère et al., 2019). Nos résultats mettent aussi en évidence que, en fonction des publics, leurs missions ont été réorientées vers un suivi renforcé des élèves. Ce suivi, entendu comme une opération mêlant contrôle et accompagnement, a eu, dans cette période, comme objectifs la protection de l’enfance/adolescence, la prévention du mal être voire des conduites suicidaires. Si les CPE ont aussi été impacté.e.s, notamment psychologiquement, durant la période, elles ont retiré de la satisfaction du renforcement des relations avec les autres professionnels (direction, enseignants, AED, équipe médico-sociale) et une forme de reconnaissance de leur rôle. Nous proposons de discuter dans cette communication les possibles effets durables de cette période sur l’activité des CPE ainsi que la façon dont ces résultats peuvent nourrir leur formation.
No file

Dates and versions

hal-03777047 , version 1 (14-09-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03777047 , version 1

Cite

Claire Burdin, Cendrine Mercier. Le suivi renforcé des élèves par les CPE en période de (post)confinement : quels objectifs ? Quels usages du numérique ? Quels effets sur leurs relations aux adultes et aux adolescents ?. Congrès international d’Actualité de la Recherche en Éducation et en Formation (AREF), Sep 2022, Lausanne, Suisse. ⟨hal-03777047⟩
129 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More