Les adjectifs axiologiquement opposés : le cas de "prudent" vs. "timoré" - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Humanidades & Inovação Year : 2022

Axiologically opposite adjectives: the case of "prudent" vs. "timoré"

Les adjectifs axiologiquement opposés : le cas de "prudent" vs. "timoré"

Anouch Bourmayan
  • Function : Author
  • PersonId : 1124466

Abstract

In this paper, we focus on axiologically opposite adjectives (AOOs) like "prudent" vs. "timoré" or "courageux" vs. "téméraire", which seem to refer to the same property, but to cast opposite judgments on it. How should we analyze this apparent axiological opposition? Is it really linguistically encoded, and if so at which level is it located? We alternatively consider two existing theories, TBS and the presuppositional analysis of thick terms, and we show that they do not allow one to account for the semantic behavior of AOOs. We then offer a new analysis in terms of degree, in which AOOs are not really axiologically opposite: only the evaluative dimension of the “negative” adjective is linguistically encoded; the so-called “positive” adjective is linguistically neutral. We show that this analysis allow us to account for the data.
Dans cet article, nous nous penchons sur les adjectifs axiologiquement opposés (AAOs) comme "prudent" vs. "timoré" ou "courageux" vs. "téméraire", qui semblent désigner le même type de propriété tout en portant sur celle-ci une évaluation distincte, positive ou négative. Comme analyser cette apparente opposition axiologique ? Est-elle réellement linguistiquement encodée, et le cas échéant à quel niveau est-elle située ? Nous considérons alternativement deux théories existantes, la TBS et l'analyse présuppositionnelle des thick terms, et montrons que pour des raisons différentes, celles-ci ne permettent pas de rendre pleinement compte du comportement sémantique des AAOs. Nous proposons alors une nouvelle analyse en terme de degré, selon laquelle les AAOs ne sont pas réellement axiologiquement opposés. Selon nous, seule la dimension évaluative de l'adjectif « négatif » est linguistiquement encodée, le terme dit « positif » étant quant à lui linguistiquement neutre. Nous montrons que cette analyse permet de rendre compte des données.
Fichier principal
Vignette du fichier
Colenarg_BOURMAYAN_HAL.pdf (235.53 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03749318 , version 1 (10-08-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03749318 , version 1

Cite

Anouch Bourmayan. Les adjectifs axiologiquement opposés : le cas de "prudent" vs. "timoré". Humanidades & Inovação, 2022, Énonciation et Argumentation, 9 (4), pp.74-88. ⟨hal-03749318⟩
68 View
108 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More