Les Erinyes, le free jazz et l’au-delà du principe de plaisir - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Oxymoron Year : 2010

Les Erinyes, le free jazz et l’au-delà du principe de plaisir

Abstract

A partir du repérage d’une jouissance vocalique, comme cri, à l’œuvre dans la clinique de l’exclusion sociale, l’auteur aborde le mouvement musical appelé free jazz et le propose comme paradigme d’un traitement sinthomatique de la voix. Plus largement, ce travail est l’occasion d’une première approche du jazz par les outils de l’anthropologie psychanalytique. Y sont évoqués la fonction de la grille comme mise en forme du rapport à l’Autre dans l’improvisation, et l’invention du swing comme mise en son inouïe du pulsionnel.

Domains

Psychology
Fichier principal
Vignette du fichier
oxymoron.2.12.pdf (220.58 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03649229 , version 1 (22-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03649229 , version 1

Cite

Frédéric Vinot. Les Erinyes, le free jazz et l’au-delà du principe de plaisir. Oxymoron, 2010, Création(s)-Sujet(s). Penser la clinique, 1. ⟨hal-03649229⟩
23 View
140 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More