Problèmes de modélisation prévisionnelle: L'exemple de la croissance du taux de bacheliers - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue française de sociologie Year : 1991

Problèmes de modélisation prévisionnelle: L'exemple de la croissance du taux de bacheliers

Abstract

La validité de la prévision d'un fait social est subordonnée à la pertinence des hypothèses, en partie implicites, de la modélisation des comportements observés. Les études prévisionnelles du taux de bacheliers par génération se sont révélées, dans le passé, d'autant plus défaillantes qu'une vision quelque peu déterministe a prévalu sur la prise en compte du contexte spatio-temporel, que celui-ci soit appréhendé à un niveau institutionnel à partir des politiques éducatives ou au niveau de la rationalité coûts-bénéfices des demandeurs de formation. Le présent article montre, d'une part, l'indétermination mathématique de la prévision du taux de bacheliers par génération ; d'autre part, la pertinence limitée des hypothèses relatives à une modélisation logistique de ce taux. D'autres modélisations sont envisageables, sans que des justifications plus solides rendent ces prévisions plus fiables à long terme.
No file

Dates and versions

hal-03606003 , version 1 (11-03-2022)

Identifiers

Cite

Patrick Mear, Pierre Merle. Problèmes de modélisation prévisionnelle: L'exemple de la croissance du taux de bacheliers. Revue française de sociologie, 1991, 32 (2), pp.241-261. ⟨10.2307/3322014⟩. ⟨hal-03606003⟩
17 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More