L'oeuvre romanesque d'Aminata Sow Fall : La circulation des biens en milieu urbain - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Norsud Year : 2021

Aminata Sow Fall's novels: economic exchanges in urban areas

L'oeuvre romanesque d'Aminata Sow Fall : La circulation des biens en milieu urbain

Abstract

A.Sow Fall presents in his novels various exchange models with their advantages and disavantages. The practice of alms, despite its humanistic dimension, and crucial to a country's economy, seems to be a serious impediment to its transition towards a formal economic model. The informal "little jobs", in contrast, seem to build society from its foundations, outside of legislative initiative. Social solidarity, without any religious dimension, is also intended to ensure the survival of members of a given group by distributing food items and moneys from various sources. However, it could also turn donors into victims, especially as special relations develop between these donors and the usual beneficiaries. Around the notion of potlatch two heroes confront each other, in positive and in negative, pursuant to a "mirror" logic: one is experiencing social climbing while the other, with his excessive spending, is driven towards his downfall. Here now, western influence is interrupting the flow of goods and is banishing some characters from society. Under western influence is slowly developing, via self-entrepreneurship and incremental public service scheme of its characters, a salaried economy which separates from informal economy. (translated into english by A. Seckler)
Fall présente dans son oeuvre romanesque différents modes d'échanges, avec leurs avantages et leurs désavantages. La pratique de l'aumône, malgré sa dimension humaniste, essentielle à l'économie d'un pays, apparaît comme un sérieux frein à son avancement vers une économie formelle. Les petits métiers, par contre, semblent construire la société dans ses fondations, en-dehors de l'intervention du législateur. La solidarité sociale, non religieuse, a de même pour but la survie des membres d'un groupe en distribuant nourriture et argent en provenance de différentes sources, mais peut aussi faire des victimes sur son passage en se retournant contre ses donateurs, d'autant plus que des habitudes s'instaurent dans des relations duelles entre donateurs et donataires habituels. Autour de cette notion de potlatch deux héros s'affrontent, en positif et en négatif, selon une construction en miroir, l'une en pleine ascension sociale et l'autre qui, avec ses dépenses à outrance, est poussé vers sa chute. Voilà que l'influence occidentale vient interrompre le flux des biens et mettre certains personnages au ban de la société. Cependant, les femmes soutiennent leur mari dans sa course à l'ascension sociale, dont elle est l'insigne en cas de polygamie, surtout si elle ne poursuit pas d'activité lucrative et n'a pas de ressources personnelles, d'abord parce que cela est dans son propre intérêt. Sous l'influence de l'Occident s'instaure petit à petit, par l'autoentrepreneuriat et la fonctionnarisation des personnages, une économie à salariat qui prend ses distances par rapport à l'économie informelle.
Fichier principal
Vignette du fichier
norsud circulation des biens en milieu urbain R-1550-2 (1).pdf (678.09 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03558959 , version 1 (05-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03558959 , version 1

Cite

Nelly Lecomte. L'oeuvre romanesque d'Aminata Sow Fall : La circulation des biens en milieu urbain. Norsud, 2021. ⟨hal-03558959⟩

Collections

SITE-ALSACE
128 View
296 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More