Établir la participation d’acteurs à des événements : sources croisées et approche probabiliste à partir d’un cas en archéologie préhistorique francophone (1969–1989) - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2021

Établir la participation d’acteurs à des événements : sources croisées et approche probabiliste à partir d’un cas en archéologie préhistorique francophone (1969–1989)

Abstract

Depuis plusieurs décennies, les méthodes prosopographiques ont été employées pour l'analyse de collectifs scientifiques. Leur usage a été discuté de manière générale ou à partir de disciplines spécifiques, telles que l'économie. Parmi les différentes sources possibles pour ces analyses, les participations aux conférences ont été employées, par exemple, celles à des conférences en immunologie, étudiées à partir de listes de participants. Les méthodes proposographiques consistent à étudier des groupes à partir de l'agrégation d'informations relatives à des individus. Par conséquent, l'individuation de ces personnes et la détermination des informations leur étant relatives sont au cœur des difficultés soulevées. Les travaux actuels tirent ainsi parti d'instruments informatiques afin d'améliorer la désambiguïsation des identités personnelles et la qualité des données. C'est notamment le cas en études classiques, par des approches basées sur l'usage de toponymes et la définition de formats standards recourant aux technologies Linked Open Data et à celles du web sémantique. Toutefois, dans ces travaux, la critique de source porte sur la détermination et la standardisation de la représentation des identités personnelles ; elle est, par contre, rare ou absente pour ce qui concerne les actions attribuées à ces personnes. Ainsi, il est notable que, dans l'étude sociologique des conférences d'immunologie, et en dépit des résultats obtenus, les modalités de production et la qualité informative des listes disponibles n'ont pas fait l'objet d'une approche critique : la simple mention d'une participation suffit pour la considérer comme fiable. Dans ce travail, je met en œuvre une telle critique, dans une perspective résumée par l'expression d'« épistémologie probabiliste de l'action personnelle ». Si cette critique est nécessaire pour renforcer la fiabilité des sources, je montrerai qu'elle contribue également à établir des connaissances sur les activités scientifiques prises pour objet. Le cas d'un groupe de chercheurs ayant pratiqué l'archéologie au cours de la seconde moitié du XXe siècle illustrera cette approche.
plutniak-netconf-diff.pdf (3.66 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03478170 , version 1 (03-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03478170 , version 1

Cite

Sébastien Plutniak. Établir la participation d’acteurs à des événements : sources croisées et approche probabiliste à partir d’un cas en archéologie préhistorique francophone (1969–1989). Congrès scientifiques et réseaux savants. Enjeux et méthodes de traitement des données de participation à des évènements, Dec 2021, Aubervilliers, France. ⟨hal-03478170⟩
42 View
8 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More