Une critique de l’urbain depuis le champ des ambiances. Perspectives - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Ambiances : Revue internationale sur l’environnement sensible, l’architecture et l’espace urbain Year : 2021

A critique of the urban from the field of ambiences. Perspectives

Une critique de l’urbain depuis le champ des ambiances. Perspectives

Abstract

This prospective article suggests ways of developing a critique of the urban from the field of ambiences. Whilst critique does exist in this field, it is aimed at the field of architecture and design, which is accused of neglecting the sensory dimensions of space. A critique of the urban from the field of ambiences seeks to demonstrate the need to clarify the societal issues related to the planned transformation of urban ambiences. What is the role of ambiences in setting up processes of normalisation of ordinary urban behaviour that can create vulnerability, antisocial behaviour or even forms of exclusion? The central argument of the text is to open up the field of ambiences to closer interactions with the question of political, mainly sensory forms of life. It is a question of grasping the political in ambiences from concrete situations of investigation and from their genealogy, by describing, questioning and appreciating their transformation and their role in the development of plural ways of being, and of being affected.
Cet article programmatique propose des pistes de travail pour élaborer une critique de l’urbain depuis le champ des ambiances. Si la critique n’est pas absente des travaux de ce champ, elle reste toutefois orientée en direction du champ de la conception auquel il est classiquement reproché de négliger les dimensions sensibles de l’espace. Une critique de l’urbain depuis le champ des ambiances aurait davantage pour enjeu de clarifier les enjeux sociétaux liés à la transformation programmée des ambiances urbaines. Quelle est la part des ambiances dans la mise en place de processus de normalisation des conduites urbaines ordinaires qui peuvent créer de la vulnérabilité, du trouble dans la civilité, voire des formes d’exclusion ? L’argument central du texte consiste à ouvrir le champ des ambiances à des interactions plus étroites avec la question du politique, principalement avec celle des formes de vie sensibles. Il s’agit de se questionner sur la manière de saisir du politique dans les ambiances - depuis des situations concrètes d’enquête et depuis leur généalogie - en décrivant, en questionnant et en appréciant leur transformation et leur poids dans l’épanouissement de manières d’être et d’être affectées plurielles
Fichier principal
Vignette du fichier
2021_JournalAmbiances_Critiquedel'urbain_RachelTHOMASpdf.pdf (284.09 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03455577 , version 1 (29-11-2021)

Identifiers

Cite

Rachel Thomas. Une critique de l’urbain depuis le champ des ambiances. Perspectives. Ambiances : Revue internationale sur l’environnement sensible, l’architecture et l’espace urbain , 2021, ⟨10.4000/ambiances.3805⟩. ⟨hal-03455577⟩
96 View
105 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More