Application de l’oxydation, en voie humide au prétraitement de graisses résiduaires - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Ingénierie & Développement Year : 1998

Application de l’oxydation, en voie humide au prétraitement de graisses résiduaires

Abstract

Fatty emulsions (20-200 g/1) were treated on both a laboratory and pilot scale by wet air oxidation in order to improve their biodegradability. An 80% removal rate of the bioresistant fraction of COD was achieved after 1h at 240°C (500°F). The requiered costs of energy and chemicals were estimated at $ 100/ton of pure fat.
Des émulsions de graisses saponifiées (20-200 g/l) ont été traitées aux échelles laboratoire et l/2 grand par oxydation en voie humide pour améliorer leur biodégradabilité. Une réduction de 80 % de leur DCO bioréfractaire a été obtenue après une heure à 240 °C pour un coût de traitement en fluides et consommables évalué à près de 600 F/t de graisse pure.
Fichier principal
Vignette du fichier
dst_1998_11_8.pdf (400.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03181918 , version 1 (26-03-2021)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Eric Sève, Gérard Antonini. Application de l’oxydation, en voie humide au prétraitement de graisses résiduaires. Environnement, Ingénierie & Développement, 1998, N°11 - 3ème Trimestre 1998, pp.8-10. ⟨10.4267/dechets-sciences-techniques.886⟩. ⟨hal-03181918⟩

Collections

UNIV-COMPIEGNE
21 View
293 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More