Valorisation des agrégats issus de bétons de démolition dans la fabrication de nouveaux bétons - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Ingénierie & Développement Year : 2000

Valorisation des agrégats issus de bétons de démolition dans la fabrication de nouveaux bétons

Abstract

This study concerns the reuse and the valorization of raw waste materials. The main objective consists in the use of aggregates issued from the concrete for making a new manufactured one. In literature, many investigations have stated on the fact that the reuse of the sand (size < 5 mm) is more difficult than the reuse of gravels. Effectively most of pollutants are fine size particles thus they can be concentrated with the sand. Also the sands have a greater specific surface and so they need more water by absorption, what poses a problem at different levels of workability, for the resistance to 28 days and to the level of durability. In this study, we have decided to run tests on the resistance of mortars recycled to 100 % aged of 28 days and a number of tests have been performed on cylindrical concrete samples with only reused gravel to 100 %. Here the used aggregates are clean because waste are coming from samples tested in laboratory. That allows us to characterize the performances of concrete with reused aggregates without pollutants. Results are good, the fall of the resistance by recycling gravels does not exceed 11 % for a fixed characteristic resistance of 26 MPa.
Cette étude s’inscrit dans le cadre de la valorisation des déchets de chantier. L’objectif principal est l’emploi de granulats issus des bétons de démolition dans la fabrication de nouveaux bétons. Les études bibliographiques convergent sur le fait que le recyclage de sable (taille < 5 mm) est plus problématique que le recyclage de graviers. En effet du point de vue environnemental la plupart des polluants qui sont de taille très fine se concentrent dans les sables. Par ailleurs les grains de sable ont une surface spécifique plus grande et absorbent plus d’eau ; ceci pose des problèmes à différents stades de la fabrication et de la réalisation : affaissement, résistance à 28 jours et durabilité. Ainsi dans cette étude, nous avons décidé de mener des essais sur la résistance à l’âge de 28 jours de mortiers contenant des sables recyclés puis sur un certain nombre d’éprouvettes de béton avec du gravier recyclé uniquement à 100 %. Les granulats utilisés ici sont des déchets de laboratoire, autrement dit des matériaux relativement propres. Cela permet de caractériser l’évolution des performances des bétons à base de granulats recyclés ≪ non pollués ≫. Les résultats sont encourageants, la chute de la résistance en recyclant le gravier uniquement ne dépasse pas 11 % pour une résistance caractéristique visée de 26 MPa.
Fichier principal
Vignette du fichier
4_hussain.pdf (110.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03181516 , version 1 (25-03-2021)

Licence

Identifiers

Cite

Hallshow Hussain, Daniel Levacher, Jean-Louis Quenec’h, Abdelkrim Bennabi, Fabien Bouvet. Valorisation des agrégats issus de bétons de démolition dans la fabrication de nouveaux bétons. Environnement, Ingénierie & Développement, 2000, N°19 - 3ème trimestre 2000, pp.17-22. ⟨10.4267/dechets-sciences-techniques.439⟩. ⟨hal-03181516⟩
125 View
494 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More