Etude des paramètres physico-chimiques de la biométhanisation des ordures ménagères - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Ingénierie & Développement Year : 2006

Etude des paramètres physico-chimiques de la biométhanisation des ordures ménagères

Abstract

The methanization of the domestic wastes constitutes a treatment and a technical valorization with several advantages: reduction of environmental harmful effects, production of biogas and obtaining an organic fertilizer matter. The sequence of the methanization has been realized with a fermentation reactor containing selected and ground household refuse. The main purpose of this work was the control of various parameters for the starting of the fermentation pilot in a discontinuous way and the methanization procedure, also to verify feasibility of scaling up at industrial level. Our results constitute a first step towards other experimentations to be performed in this field. A mesophilic range of temperature, a neutral acidity value, convenient stiring, a well-balanced VFA/CAR ratio are the major parameters to be controlled, in addition to the good selection and grinding of the domestic wastes. Otherwise a deficient stiring system and an excessive VFA production contribute in addition to the heterogeneous nature of wastes to the inhibition of methanogenesis process. The obtained compost is mature, humid and rich in organic matter. After valorization, it could be used as amendment for deficient soils in organic matter.
La méthanisation des ordures ménagères est une technique de valorisation qui présente plusieurs avantages : réduction des nuisances environnementales, production de biogaz et obtention d’un compost valorisable. Le procédé de méthanisation a été appliqué pour traiter des ordures ménagères triées et broyées. Les principaux objectifs de ce travail étaient de fixer les différentes conditions pour le démarrage du pilote de fermentation en discontinu, de suivre le procédé de méthanisation afin de vérifier sa faisabilité à l’échelle industrielle. Une température à plage mésophile, un pH neutre, un brassage convenable, un rapport AGV/TAC bien équilibré sont les principaux paramètres indispensables pour le contrôle du procédé de méthanisation. Par contre, une production excessive des AGV, une hétérogénéité des ordures et un brassage déficient contribuent à l’inhibition du processus de la méthanogènes. Le digestat obtenu est humide, mature et riche en matières organiques. Après valorisation, il peut être utilisé comme amendement aux sols appauvris en matières organiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
1_aoun.pdf (266.66 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03175412 , version 1 (20-03-2021)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Jawad Aoun, Dunia Bouaoun. Etude des paramètres physico-chimiques de la biométhanisation des ordures ménagères. Environnement, Ingénierie & Développement, 2006, N°41 - 1er trimestre 2006, pp.4-9. ⟨10.4267/dechets-sciences-techniques.1723⟩. ⟨hal-03175412⟩
46 View
1085 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More