Compte-rendu de : Charlotte Marchina, Nomad’s land. Éleveurs, animaux et paysage chez les peuples mongols, 2019, Bruxelles, Zones sensibles Puissances de l’intermittence et pouvoir de la participation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles (Book Review) Gradhiva : revue d'histoire et d'archives de l'anthropologie Year : 2021

Compte-rendu de : Charlotte Marchina, Nomad’s land. Éleveurs, animaux et paysage chez les peuples mongols, 2019, Bruxelles, Zones sensibles Puissances de l’intermittence et pouvoir de la participation

Abstract

La première qualité de ce livre est l'objet en lui-même, que l'on doit tant à l'autrice qu'à son éditeur, Zones sensibles, qui réalise une fois de plus un beau travail, soigné sur tous les plans. A cet endroit, l'apport de Charlotte Marchina tient aux photographies très réussies qui jalonnent l'ouvrage et accompagnent notre imaginaire de lectrices et lecteurs, ainsi qu'aux nombreuses « cartes » qui documentent son travail-dont la pagination aurait cependant gagnée à être mieux référencée dans le corps du texte. Lire Nomad's Land revient donc à faire très littéralement l'expérience d'une « zone sensible ». En effet, Charlotte Marchina réalise l'anthropologie d'un monde crépusculaire...
Fichier principal
Vignette du fichier
Pecqueux CR Marchina Gradhiva _ Draft.pdf (61.25 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03174035 , version 1 (18-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03174035 , version 1

Cite

Anthony Pecqueux. Compte-rendu de : Charlotte Marchina, Nomad’s land. Éleveurs, animaux et paysage chez les peuples mongols, 2019, Bruxelles, Zones sensibles Puissances de l’intermittence et pouvoir de la participation. Gradhiva : revue d'histoire et d'archives de l'anthropologie , 2021, pp.223-224. ⟨hal-03174035⟩
72 View
55 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More