Valorisation du verre à bouteille comme addition fine dans les bétons autoplaçants - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Ingénierie & Développement Year : 2013

Valorisation du verre à bouteille comme addition fine dans les bétons autoplaçants

Abstract

In the region of Annaba (Algeria), the colored glass bottles are not sorted or recycled. It should be noted that in some countries like Canada, the recycling of colored glass bottles is not currently viable; the storage would be cheaper [Oxford Brookes University, 2004]. But, the valorization of glass bottles in the concrete could constitute an interesting ecological and economical alternative, allowing the removal of bulky waste and pollutants and their qualification as a new source of building materials. Technically, glass bottles contain significant amounts of alkalis that can cause detrimental effects to concrete in relation to alkali-silica or alkali-aggregate reaction if the glass is used in coarse form. In the other hand, many authors [Chen et al, 2006] agree that the glass causes a beneficial behaviour associated with the pozzolanic reaction when used in powder form. Indeed, our work is a contribution to the valorization of powder glass bottles for substituting the limestone filler traditionally used as an addition in self compacting concrete (SCC). The results obtained show a beneficial behaviour of glass powder on the characteristics, of fresh and hardened self-compacting concrete to a dosage of 30 to 60% compared to the mass of cement.
Dans la région d’Annaba (Algérie), les bouteilles en verre coloré ne sont ni triées ni recyclées. Il faut signaler aussi que dans certains pays comme le Canada, le recyclage des bouteilles en verre coloré n’est pas viable actuellement, son entreposage coûterait moins cher [Oxford Brookes University, 2004]. Cependant, la valorisation du verre à bouteille dans le béton pourrait constituer une alternative écologique et économique intéressante, permettant l’élimination de décharges encombrantes et polluantes et sa qualification comme une nouvelle source de matériaux de construction. Sur le plan technique, les verres à bouteille contiennent des quantités importantes d’alcalin pouvant entraîner des effets préjudiciables sur le béton en relation avec les réactions alcali-silice ou alcali-granulat si le verre est utilisé sous forme granulaire. Par contre, de nombreux auteurs [Chen et al, 2006] conviennent que le verre entraîne un comportement bénéfique associé à la réaction pouzzolanique s’il est utilisé sous forme de poudre. En effet notre travail est une contribution à la valorisation du verre à bouteille sous forme de poudre en remplacement du filler calcaire traditionnellement utilisé comme addition dans les bétons autoplaçants (BAP). Les résultats obtenus montrent un comportement bénéfique de la poudre de verre sur les caractéristiques des bétons autoplaçants aussi bien à l’état frais qu’à l’état durci pour un dosage allant de 30 à 60 % par rapport à la masse du ciment.
Fichier principal
Vignette du fichier
3_behim.pdf (398.03 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03170687 , version 1 (16-03-2021)

Licence

Identifiers

Cite

Mourad Behim, Tahar Ali Boucetta. Valorisation du verre à bouteille comme addition fine dans les bétons autoplaçants. Environnement, Ingénierie & Développement, 2013, N°65 - Novembre 2013, pp.20-28. ⟨10.4267/dechets-sciences-techniques.932⟩. ⟨hal-03170687⟩
187 View
546 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More