Habiter un centre-ville en déclin : réseaux de sociabilité et parcours résidentiels - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2020

Habiter un centre-ville en déclin : réseaux de sociabilité et parcours résidentiels

Abstract

This presentation investigates the impact of the deterioration of old buildings on residential trajectories and inhabitants’ experiences, in the city centre of a medium-sized shrinking city. We rely on the concept of urban shrinkage, but also on previous studies which pointed out the lack of research on the social consequences of shrinkage. What impact does it have on the inhabitants’ daily life? We explored two main dimensions of the phenomenon: one of its most visible consequences, the deterioration of the built environment, and one of the most affected areas, city centres. This ethnographic study is based on interviews with residents, and the observation and analysis of the buildings. Our results highlight the importance of sociability networks in residential trajectories. Through the analysis of two groups of inhabitants, we explain the importance of social capital as a resource to limit, at the individual level, how one is affected by the city’s decline.
Le travail présenté porte sur l’impact de la dégradation du bâti ancien sur les trajectoires et expériences habitantes, dans le centre-ville d’une ville moyenne en déclin. Nous nous appuyons sur le concept de décroissance urbaine, mais aussi sur certaines études ayant pointé la méconnaissance des conséquences sociales de la décroissance. Quel est l’impact sur la vie quotidienne des habitants ? Nous approfondissons deux dimensions essentielles du phénomène : l’une de ses conséquences les plus manifestes, la dégradation de l’environnement bâti, et l’un des espaces les plus affectés, le centre de la ville. Cette étude ethnographique est basée sur des entretiens réalisés auprès d’habitants, ainsi que l’observation et l’étude systématique du bâti. Nos recherches mettent en évidence l’importance des réseaux de sociabilité dans les trajectoires résidentielles. À travers l’analyse de deux groupes d’habitants, nous tentons d’expliquer l’importance du capital social comme ressource permettant de limiter l’impact du déclin de la ville, au niveau individuel.
Fichier principal
Vignette du fichier
CIST2020_Session_G_le_borgne.pdf (77.69 Ko) Télécharger le fichier
Format : typeAnnex_abstract

Dates and versions

hal-03114792 , version 1 (19-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03114792 , version 1

Cite

Solène Le Borgne. Habiter un centre-ville en déclin : réseaux de sociabilité et parcours résidentiels. CIST2020 - Population, temps, territoires, Collège international des sciences territoriales (CIST), Nov 2020, Paris-Aubervilliers, France. pp.284-287. ⟨hal-03114792⟩

Collections

CIST CIST2020
702 View
534 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More