Trajectoires mobilitaires et contextes résidentiels : quelles interactions pour les habitants périurbains et ruraux ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2020

Trajectoires mobilitaires et contextes résidentiels : quelles interactions pour les habitants périurbains et ruraux ?

Abstract

This paper aims at better documenting the changes in mobility practices taking place in peri-urban and rural areas. To do this, we present the notion of mobility trajectory which makes it possible to study, from a qualitative, individual and longitudinal perspective, the evolution of daily mobility practices over the course of existence and the many parameters that participate in their evolution. We are particularly interested in the interactions between the mobility trajectory of individuals and the evolution of their living contexts. Based on around sixty interviews, we highlight the role of socialisation in mobility in relation to children’s residential history, the effects of changes in residence on the acquisition of new arrangements or the processes of appropriation of the local mobility offer, which involves a wide spectrum of factors. The trajectories also reveal a “return effect” when a negative experience surrounding mobility practices changes the residential trajectory and generates a move to a better-served area.
Dans cette communication, nous analysons les changements de comportements de mobilité qui s’opèrent dans les territoires périurbains et ruraux. Pour ce faire, nous présentons la notion de trajectoire mobilitaire qui permet d’étudier, dans une perspective qualitative, individuelle et longitudinale, l’évolution des pratiques de mobilités quotidiennes au cours de l’existence et les nombreux paramètres qui participent à leurs dynamiques d’évolution. Nous nous intéressons en particulier aux interactions entre la trajectoire mobilitaire des individus et l’évolution de leurs contextes d’habitat. À partir d’une soixantaine d’entretiens, nous mettons en évidence le rôle de la socialisation à la mobilité attachée à l’histoire résidentielle enfantine, les effets des changements de résidence sur l’acquisition de nouvelles dispositions ou encore les processus d’appropriation de l’offre locale de mobilité qui engagent un large spectre de facteurs. Les trajectoires font également apparaître un « effet retour » lorsque le vécu négatif qui entoure les pratiques de mobilité infléchit la trajectoire résidentielle et engendre un déménagement vers un territoire mieux desservi.
Fichier principal
Vignette du fichier
CIST2020_Session_E_cailly_huyghe_oppenchaim.pdf (191.95 Ko) Télécharger le fichier
Format : typeAnnex_abstract

Dates and versions

hal-03114153 , version 1 (18-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03114153 , version 1

Cite

Laurent Cailly, Nicolas Oppenchaim, Marie Huyghe. Trajectoires mobilitaires et contextes résidentiels : quelles interactions pour les habitants périurbains et ruraux ?. CIST2020 - Population, temps, territoires, Collège international des sciences territoriales (CIST), Nov 2020, Paris-Aubervilliers, France. pp.160-164. ⟨hal-03114153⟩
780 View
143 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More