L'ingénierie au service de la conservation des oeuvres d'art : étude mécanique du support en bois de la Joconde - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2019

Engineers working for the conservation of artworks: mechanical study of the wooden support of the Mona Lisa

L'ingénierie au service de la conservation des oeuvres d'art : étude mécanique du support en bois de la Joconde

Abstract

Since it was moved to the salle des Etats in 2005, the poplar board on which the Mona Lisa is painted has been monitored by a Franco-Italian team of researchers in wood science and solid mechanics. To assess the fragility of the artwork while suggesting preventive conservation steps, they developed original methods: optical measurement of shape and effect of mechanical actions; instrumented crossbars for monitoring curvature and forces applied on the back; measurement of pressures exerted by the rebate of the frame... These data made it possible to build virtual models simulating the combined effects of the mechanical and hygrothermal stresses suffered by the work, to demonstrate the low risk of degradation remains provided that stable storage conditions are maintained, and to consider technical improvements to the framing system. This approach of conservation, based on the application of engineering science and the focus on individual objects, has noticeably spread thanks to that project.
Depuis son installation dans la salle des Etats en 2005 la planche de peuplier sur laquelle la Joconde est peinte est suivie par une équipe franco-italienne de chercheurs en sciences du bois et mécanique des solides. Chargée d’évaluer la fragilité de l’œuvre tout en émettant des avis sur sa conservation préventive, elle a développé au fil des examens annuels des méthodes originales : mesures optiques de la forme et de l’effet d’actions mécaniques ; traverses instrumentées pour monitorer courbure et efforts appliqués au revers ; mesure des pressions exercées par la feuillure du châssis cadre… Ces données ont permis de construire des modèles virtuels simulant les effets des sollicitations hygro-mécaniques subies par l’œuvre, de démontrer le faible risque de dégradation moyennant le maintien de conditions de conservation stables et d’envisager des améliorations du dispositif d’encadrement. Cette approche de la conservation, basée sur l’apport des sciences de l’ingénieur et l’attention portée à des objets individuels, a connu depuis un essor remarquable.
Fichier principal
Vignette du fichier
Louvre_25oct2019_Abstract+CV_GRIL+programme.pdf (926.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03053396 , version 1 (11-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03053396 , version 1

Cite

Joseph Gril. L'ingénierie au service de la conservation des oeuvres d'art : étude mécanique du support en bois de la Joconde. Léonard de Vinci : l’expérience de l’art (Leonardo da Vinci : the experience of art), Musée du Louvre, Oct 2019, Paris, France. ⟨hal-03053396⟩
77 View
61 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More