Analyses non invasives in situ des œuvres préhistoriques de la grotte de Font-de-Gaume pour une meilleure connaissance du décor pariétal polychrome et de son organisation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles PALEO : Revue d'Archéologie Préhistorique Year : 2020

Non invasive in situ analyzes of prehistoric rock paintings in the Font-de-Gaume cave for an improved knowledge of the polychrome parietal decor and of its organization

Analyses non invasives in situ des œuvres préhistoriques de la grotte de Font-de-Gaume pour une meilleure connaissance du décor pariétal polychrome et de son organisation

Abstract

In this article we present a first assessment of recent results of chemical analysis of the decor of the Font-de Gaume cave. These data were obtained during four field missions between 2013 and 2017. Slightly more than two hundred representations are divided between animal art and signs (tectiforms), in proportions of about two thirds to one third. Most represented is the bison, hence the name "Bison Cave". The figures were made with different techniques. We find polychrome paintings, drawings and engravings. The state of conservation of the cave is a reflection of its great fragility. The walls are very heterogeneous, which represents a real analytical challenge for the chemical analysis of figures since the analyzes must be lim-ited to non-invasive approaches without contact. Thus, we carried out around two hundred analyzes by portable X-ray fluorescence to characterize the coloring matters. These analyzes were carried out in order to obtain new elements of answer as for the chemical composition of the coloring matter used and the techniques of realization of these works of the Upper Paleolithic. Here we present the approach used, focusing particularly on the processing of the measurements carried out. These first evaluations of the data made it possible to identify dif-ferent coloring materials used in the Font-de-Gaume cave. The approach developed has thus shown its potential, when applying on a larger number of figures and by integrating additional information. In the long term this enables improving knowledge of these works and their suc-cessive realization in the case of superimposed figures which seems very important, in the absence of a direct dating of the parietal works of Font-de-Gaume.
Dans cet article est présenté un premier bilan des résultats récents d’analyse chimiques du décor de la grotte de Font-de Gaume. Ces données ont été obtenues lors de quatre missions de terrain entre 2013 et 2017. Un peu plus de deux cents représentations se répartissent entre un art animalier et des signes (tectiformes), dans des proportions d’environ deux tiers un tiers. L'animal le plus représenté est le bison, d'où le nom la "Caverne des bisons". Les figures ont été réalisées avec différentes techniques. On retrouve la peinture polychrome, le dessin et les gravures. L’état de conservation de la grotte étant le reflet de sa grande fragilité, les parois sont très hétérogènes, ce qui représente un réel défi analytique pour l’analyse chimique des figures dans la mesure où les analyses doivent se limiter à des approches non invasives sans contact. Ainsi, nous avons réalisé environ deux cents analyses par fluorescence X portable pour caractériser les matières colorantes. Ces analyses ont été effectuées dans le but d'obte-nir de nouveaux éléments de réponse quant à la composition chimique de la matière colo-rante utilisée et les techniques de réalisation de ces œuvres du Paléolithique supérieur. Nous présentons ici l'approche utilisée en se focalisant particulièrement sur les traitements des me-sures effectuées. Ces premières évaluations des données ont permis d'identifier différentes matières colorantes utilisées dans la grotte de Font-de Gaume. L'approche développée a ainsi montré son potentiel, lorsqu'elle sera utilisée sur un plus grand nombre de figures et en inté-grant d’autres informations complémentaires. Elle devrait permettre à terme d’améliorer la connaissance de ces œuvres et de leur réalisation successive dans le cas de superpositions des figures ce qui parait très important, en l’absence d’une datation directe des œuvres parié-tales de Font-de-Gaume.
Fichier principal
Vignette du fichier
I Reiche et al Paleo bilan HAL.pdf (1.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03041191 , version 1 (04-12-2020)

Identifiers

Cite

Ina Reiche, Antoine Trosseau, Marine Gay, David Strivay, Jean- Jacques Cleyet-Merle, et al.. Analyses non invasives in situ des œuvres préhistoriques de la grotte de Font-de-Gaume pour une meilleure connaissance du décor pariétal polychrome et de son organisation. PALEO : Revue d'Archéologie Préhistorique, 2020, 30-2, pp.262-269. ⟨10.4000/paleo.5707⟩. ⟨hal-03041191⟩
324 View
85 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More