Mise à jour de la liste des rongeurs d’Algérie, biogéographie et implications paléoécologiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Bulletin De La Société Zoologique De France Year : 2020

Mise à jour de la liste des rongeurs d’Algérie, biogéographie et implications paléoécologiques

Abstract

Advances in integrative taxonomy have allowed to correct some old claims about rodent taxonomy in Algeria and reveal the existence of new species in the region. Thanks to these new data, it is now possible to update the list of rodents in Algeria and to provide an overview of their distribution. Through the review of data from the literature (articles, works and unpublished manuscripts), 31 species are currently known compared to 26 during the last taxonomic revision. In this article we seek, from a large panel of data, to describe the structure of this diversity but also to assess the biogeographical and climatic parameters explaining the rodent diversity in Algeria. Our results are not only useful for a better understanding of the current diversity of rodents, but can also be used by palaeontologists to better understand the past communities and environments in northwestern Africa. Thus, a first application to the Neolithic site of Gueldaman and to the Early-Middle Pleistocene site of Tighennif indicates that they belong to the humid/subhumid stage and desert stage respectively, which is in agreement with the other paleoenvironmental proxies.
Les avancées de la taxonomie intégrative ont permis de corriger certaines assertions anciennes sur les rongeurs d’Algérie et de révéler l’existence de nouvelles espèces dans la région. Grâce à ces nouvelles données, il est aujourd’hui possible de mettre à jour la liste des rongeurs d’Algérie et de dresser un aperçu de leur distribution. L’examen des données de la littérature (articles, ouvrages et manuscrits non publiés) permet de recenser 31 espèces connues actuellement contre 26 lors de la dernière révision taxonomique. Dans cet article nous recherchons, à partir d’un large panel de données, à décrire la structure de cette diversité mais également à évaluer les paramètres biogéographiques et climatiques explicatifs de la diversité des rongeurs d’Algérie. Nos résultats ne sont pas seulement utiles pour une meilleure compréhension de la diversité actuelle des rongeurs, mais sont également exploitables par les paléontologues pour mieux appréhender les communautés fauniques et les environnements du passé dans cette région du nord-ouest africain. Ainsi une première application au site néolithique de Gueldaman et au site Pleistocène inférieur-moyen de Tighennif indique leur appartenance respective aux étages humide/subhumide et désertique (sableux/rocheux), ce qui est en accord avec les autres proxies paléoenvironnementaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
Meunier et al. 2020_liste rongeurs algérie.pdf (4.37 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02958117 , version 1 (18-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02958117 , version 1

Cite

Mathias Meunier, Emmanuelle Stoetzel, Karim Souttou, Makhlouf Sekour, Moussa Hadjoudj, et al.. Mise à jour de la liste des rongeurs d’Algérie, biogéographie et implications paléoécologiques. Bulletin De La Société Zoologique De France, 2020, 145 (4), pp.413-474. ⟨hal-02958117⟩
346 View
257 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More